ZSP Saint Denis – Compte rendu de la Cellule de coordination opérationnelle du partenariat du 25 Octobre 2012

Vous aimerez aussi...

30 réponses

  1. Sam dit :

    Merci Reno pour ta disponibilité et pour la qualité de ce compte-rendu !

    0

    0
  2. BB dit :

    Merci pour ce CR très complet.

    0

    0
  3. CARNOT dit :

    Curieuse pratique que celle qui consiste, – selon ce compte-rendu de réunion- , à ce que des associations ( on ne sait du reste pas lesquelles ) délèguent leur représentation à l’association  » Sans crier gare  » .

    En quoi celle-ci est-elle plus légitime a participer à ces réunions que d’autres associations ? Est-ce à dire qu’elle est la seule association conviée à ces réunions ? Par ailleurs, le bilan retracé montre les résultats plus que mitigés de la politique menée par Sarkozy et traduite sur le terrain par son préfet. Nul doute que celui-ci ( qui est toujours le même ) va mettre désormais dans son action le même zèle qu’il a manifesté sous le précédent gouvernement.

    0

    0
  4. Laurent dit :

    Merci Reno ( que je ne connais pas) pour le temps passé et ton compte rendu.
    Merci infiniment Sam pour toute l’énergie que tu donnes et transmets.
    Vos actions laissent espérer qu’il pourra y avoir du changement…. au bout d’une longue route !

    0

    0
  5. sophie dit :

    Quelle équipe !!! super compte rendu !
    En parlant vidéoprotection : Le préfet a t-il a nouveau insisté sur son efficacité…ou est ce que cet outil est encore passé à la trappe ?

    0

    0
  6. Lazare dit :

    Merci beaucoup pour ce compte-rendu et l’annonce de ces nouvelles encourageantes; elles redonnent de l’espoir dans l’amélioration de notre quotidien et le retour progressif à une ville « normale ». L’obstruction de l’équipe municipale et sa mauvaise humeur s’explique certainement par le fait qu’elle se retrouve hors course. Elle se voit retirer ses os à ronger ou plutôt celui qu’elle ronge, le même, inlassablement depuis des années avec les résultats qu’on connait

    0

    0
  7. Sam dit :

    @Carnot

    Les associations que SCG représente à la ZSP sont : l’Union des Associations des Riverains de Stade de France (qui regroupe 16 associations), Le Comité Porte de Paris  et Saint-Denis & Environnement (avec qui nous sommes partenaires depuis 2009). Sans parler des personnes qui nous contactent directement via ce blog pour relayer leurs demandes.

    Pour en savoir plus sur l’organisation de la ZSP, la personne à contacter est Mr le préfet. Il répond toujours à ses courriers. 

    Autre info, comme à l’accoutumée depuis 2010 il y a une rencontre avec le préfet le 20 Novembre prochain.  Vous pouvez, si vous le souhaitez, demander que votre association soit présente.

    0

    0
  8. christine dit :

    On peut se féliciter que les habitants s’accaparent avec les élus et autres partenaires de sujets préoccupants comme celui de la sécurité. Ensuite, s’il faut que ces habitants se regroupent en association, cela ne doit pas être un problème. Maintenant ce qu’il faut retenir, c’est la démarche et l’utilité que l’on peut en faire. Si les associations doivent se faire la guerre pour s’emparer de tels sujets, je crois que la ville n’est pas sorti de l’auberge. Je pense que Sam (que je ne connais pas par ailleurs) a raison de souligner que les associations peuvent s’associer à d’autres pour une meilleur efficacité. A moins que certaines aient une vision différente qui ne penche pas pour l’intérêt public.

    0

    0
  9. Sam dit :

    @christine

    Chaque association a sa façon de travailler et le partenariat entre plusieurs associations se fait à une seule condition essentielle : partager la même méthode. Cela est très important quand il d’agit de sujets aussi politiques que la sécurité.

    Cela ne remet pas en cause le respect du travail et de l’engagement de chaque association. 

    0

    0
  10. Alain dit :

    Une réponse pour notre ami Carnot. Pour ma part la légitimité de « Sans Crier Gare » repose sur plusieurs facteurs. En premier lieu c’est une association déclarée loi 1901, ensuite elle mène un travail remarquable, chacun peut y adhérer et agir, et puis elle est devenue incontournable à St-Denis, personne, à aucun niveau de responsabilité local et au-delà n’ignore l’existance et la pugnacité de ses militants, alors il n’y a pas de quoi s’étonner qu’elle soit autant courtisée. Et si j’utilise ce terme « courtisée » c’est parcequ’on ne s’adresse qu’aux puissants pour conduire des batailles de ce type là. Cette association est une force locale, efficace, tenace, sans compromission, et c’est peut-être cela qui gêne le plus. Aucune attache politique, aucun lien avec qui que ce soit, SAUF ! sauf NOUS, les habitants, sans distinction d’appartenance à quoi que ce soit, une sorte « d’auberge espagnole » de la lutte pour la dignité et le respect mutuel. Moi c’est comme cela que je vis cette association. Il y a des responsables en son sein qui méritent notre respect et notre confiance. Je ne citerai personne en particulier pour ne pas écorner leur modestie.
    Encore une fois ce CR est très bien monté, chacun peut constater qui fait quoi, qui agit et qui attend, qui parle et qui s’engage, là aussi je ne citerai personne.
    Si d’autres association veulent être « représentées » il suffit d’en discuter avec les responsables. Et puis bien entendu il y a nécessité de fédérer tout ce beau monde lors de rencontres de synthèse, c’est aussi de la démocratie locale, entre nous. Ce n’est pas pour bouder les élus, mais on a pas trop de temps à perdre n’est-ce pas?

    0

    0
  11. georges dit :

    Enfin, les choses bougent !! Et l’inouï, c’est par le fait d’associations de bénévoles, alors que les salariés de nos impôts affichent tous les jours un peu plus, leur inconsistance et leur incompétence. Bravo donc, quoi qu’en pensent les pisse-froid et autres encartés, à l’équipe de Sans crier gare.
    Félicitations encore au rédacteur du compte rendu: clair, net et précis, il se distingue des articles ampoulés et obséquieux de la propagande locale. Une suggestion: le CR est très dense, il aurait peut être fallu l’aérer, introduire un peu d’humour avec par exemple des extraits des interventions des édiles.
    Et Braouezec dans tout çà ? Il nous disait (cf Libération) être très sollicité par des universitaires et des architectes. Les dionysiens sont ils abandonnés ?

    0

    0
  12. Sam dit :

    La force de SCG est la méthode et le succès de ce blog.

    Break news : Y aura peut être un papier dans le Jsd sur la ZSP 😉

    0

    0
  13. chris dit :

    Merci pour ce compte rendu, et félicitations pour le travail réalisé jusqu’ici.
    On m’aurait dit tout ça il y a trois ans, je n’y aurais pas cru. Bravo à vous.

    Car tout cela a commencé quand les projecteurs médiatiques se sont braqués sur nous, grâce à l’action de Samira.

    Le fait que des sympathisants municipaux interviennent de plus en plus souvant ici est le signe que SCG est prise au sérieux.

    J’ai apprécié le paragraphe concernant l’escarmouche avec l’équipe municipale: un doux euphémisme pour décrire la claque qu’ils reçoivent. Il était temps.

    Quelque part, ils sont mes (nos) employés, et c’est ma (notre) ville pas que la leur. Ils sont (grassement) payés avec mes impôts. Ils doivent comprendre ce que signifie l’expression « les administrés de cette ville »: ils nous sont redevables, et pas l’inverse.

    Ce genre d’incompétence ne fait pas long feu dans le privé (sauf placards de grosses boîtes paquebots, et encore, de moins en moins). Tout ça doit disparaître aux prochaines élections. Du balai !

    J’ai pleine confiance en la masse des nouveaux électeurs de la Plaine pour faire pencher la balance ailleurs que vers cette équipe complètement dépassée et de très mauvaise foi.

    0

    0
  14. Fabye dit :

    Merci beaucoup pour ce compte rendu très complet.
    Si cela est possible j’aimerai avoir qqs précisions sur les actions envisagées par la mairie et si elle souhaite prendre en compte l’audit réalisé par l’Etat de 2009 concernant la gare et l’audit plus récent concernant la rue des Chaumettes?
    Rue des Chaumettes justement, il y a presque tous les jours depuis le 15/10 un camion de CRS. Les consommateurs de crack se font beaucoup plus discrets. Je remercie le préfet et le commissaire pour avoir pris en compte notre situation. Je remercie aussi SCG pour leurs actions et leur soutien. .Je souhaite maintenant une réponse concrète de l’équipe municipale car la présence de CRS n’est pas une solution à long terme.

    0

    0
  15. nicolas dit :

    Merci pour ce super CR ! Les choses ont l’air d’avancer et ça fait plaisir ! Bravo à Sam & SCG pour votre travail !

    0

    0
  16. Reno dit :

    @ Georges, désolé mais ni les sujets abordés ni les conditions de rédaction de ce compte-rendu n’étaient propices à l’ajout de quelque trait d’humour que ce soit ; c’est plutôt l’exact contraire…

    @ Fabye, désolé aussi, mais les propositions d’actions envisagées par la municipalité revêtent un caractère très « touffu » dont je n’ai pas su bien rendre compte, mais elles seront disponibles en ligne sous peu et chacun jugera. Madame la représentante de la procureur à souligné le soutient qu’elle apporterait à l’une d’entre elles, liée si ma mémoire est bonne à des interventions en milieu scolaire ; des demandes de réunions complémentaires ont été « rétoquées », ainsi que la mission de sensibilisation auprès des consommateurs de maïscho…

    Il faut garder à l’esprit que pour tous les intervenants, la ZSP est un outil neuf dont il faut apprendre à se servir, rassemblant des « partenaires » souvent très proches mais n’ayant pas l’habitude de travailler ensemble : c’est vrai pour la Police et la Justice dont on reste abasourdi qu’elles n’aient jamais pu coordonner conjointement d’actions de prévention ; tout autant de certains élus qui refusent de comprendre quels bénéfices Saint-Denis pourrait tirer de l’engagement désintéressé qui est le notre. Le poids de Sans Crier Gare devrait aussi nous autoriser à peser davantage auprès d’autres interlocuteurs que la Municipalité, lorsque c’est nécessaire : RATP, SNCF, CANAUX, ETC…

    0

    0
  17. didier labaune dit :

    alain laute, élu PC adjoint à la tranquillité publique lors de la précédente mandature est un des maîtres à penser de l’équipe de sans crier gare ( blog saint denis ma ville.). Dans cette équipe , on trouve également mr Boulbar ,élément très actif dans la campagne pour hanotin le tricheur!!!
    En voilà au moins deux qui trompent honteusement les adhérents ou sympathisants de « sans crier gare »…et qui s’agitent pour qu’une liste citoyenne apolitique (!) voit le jour aux prochaines élections….et fasse ainsi gagner la liste qui arrivera première au premier tour ( voir et revoir le mode de scrutin et le résultat de la liste arrivée troisième en 2008)!!!
    Plusieurs responsables de cette association étaient sur cette liste et ont permis aux « pseudo-communistes » de faire le plein de voix et de sièges au conseil municipal de saint-denis!!!!
    dl

    0

    0
  18. Marion dit :

    Merci Reno pour le temps passé et la rédaction de ce CR synthétique qui englobe toutes les problématiques. Beau travail de l’équipe de SCG pour que les Dyonisiens retrouvent leur dignité, soient enfin fiers de leur ville, et marchent la tête haute ! SCG est non achetable, non manipulable, et non récupérable !!!! C’est cette incroyable synergie qui fait soufflet un vent nouveau et le fait touner !

    0

    0
  19. Fabrice dit :

    Bonjour
    Bravo pour vos actions , enfin des avancées visibles et tangibles , la présence des CRS fait un grand bien à la communauté , ça fait plaisir de plus voir des des gens consommer leur alcool sur la rue au niveau de 24 Dezobrie , de même y’a de moins en moins de consommateurs de substances illicites en face du paloma sur la rue Gisquet ( sur le parvis de la macif) Bref on respire mieux …..et rien que pour ça MERCI
    mais y’a encore du progrès à faire , notamment en ce qui concerne l’hygiène (faut vraiment revoir les fréquences des camions de nettoyages des rues , et la priorité des rues).
    j’emprunte la Rue Charles Michels chaque jour pour aller travailler , et tous les matins , cette rue est nettoyée ( un camion de balayage + un camion de de nettoyage de rue) , mais vraiment tous les matins alors que cette rue est presque desserte et tres propre en général .
    J’attends toujours de voir une équipe de nettoyage dans les rue Dezobrie/Gisquet/Suger .

    Les choses vont dans la bonne direction , espérons que c’est pas juste un feu de paille…

    0

    0
  20. suger dit :

    29 octobre 17h18 : dix lignes sur le site du JSD pour signaler la deuxième réunion de coordination de la ZSP. Ah ! il y en avait eu une première ? Et le JSD n’en avait pas parlé… Comme c’est étonnant !
    Mais dix lignes seulement. Alors il faut bien se justifier et trouver une excuse bidon : on ne les aurait pas invités… Depuis quand faudrait-il qu’un organe de presse soit invité pour qu’il traite d’un évènement ?
    Et de renvoyer au site « saintdenisma ville » pour lire un compte-rendu… En matière d’information sur la ville, c’est l’hommage du vice à la vertu !

    0

    0
  21. Sam dit :

    @un certain élu qui essaie par tous les moyens de faire parler de lui

    Ce blog ne sera en aucun cas une boîte de résonance pour élu en mal d’existence. Mais d’autres si…à chacun sa méthode. Allez y monsieur le conseiller municipal. 

    0

    0
  22. LeJSD dit :

    Sécurité : les premiers chiffres de la ZSP


    Une deuxième réunion de la cellule de coordination opérationnelle de la Zone de sécurité prioritaire de Saint-Denis s’est tenue jeudi 25 octobre à la Préfecture. Le JSD, pas plus qu’aucun autre organe de presse, n’y assiste. L’association Sans crier Gare participe à cette assemblée et en rend compte sur le blog Saint-Denis ma ville.


    Le premier bilan chiffré est ainsi révélé depuis la mise en place de la ZSP, le 11 septembre, par le ministre de l’Intérieur : 177 personnes arrêtées, 125 gardées à vue, 7 condamnées à de la prison ferme, dont 2 mineurs, 17 flagrants délits de vol avec violence, 64 interpellations liées au stupéfiants, 9 débits de boissons contrôlés, plus de 1000 contraventions en octobre, 12 arrêtés de fermeture de commerces prononcés…

    « Pour la Direction territoriale de la police nationale, rapporte le compte rendu, la ZSP est bien lancée, la pression policière fait baisser le résultat général des faits constatés (–24 % sur deux mois). »

    Publié le 29 oct. 2012

    0

    0
  23. Fabye dit :

    Merci Reno pour ces précisions.
    « Une mission de sensibilisation auprès des consommateurs de maïscho »??
    Quelle idée GENIALE !

    0

    0
  24. suger dit :

    30 octobre 22H : les dix lignes pour signaler la deuxième réunion de coordination de la ZSP ont disparu de « la une » (la page d’accueil) du site du JSD. Il faut aller fouiller dans la rubrique « Actualités » pour les retrouver ! C’était vraiment à contrecoeur que le JSD avait évoqué l’information et elle a disparu au bout de deux jours à peine…
    Mais il y a plus grave que cette nouvelle manipulation du JSD. C’est ce qu’évoque Reno à propos des propositions de la municipalité. Nous en saurons plus bientôt, mais la tonalité apparaît déjà : la prévention, toujours et encore, et jamais la sanction. Et cela jusqu’à la caricature. Comment peut-on, à ce niveau de responsabilité, proposer « une mission de sensibilisation auprès des consommateurs de maïscho » ? C’est atterrant venant d’élus censés gérer une ville de plus de 100 000 habitants.
    Pour ma part, j’ai constaté lundi après-midi en sortant de la gare qu’il n’y avait plus un seul vendeur à la sauvette (ni « maïscho », ni « arachides », ni contrefaçons diverses et variées). J’ai compris le mystère de cette disparition soudaine quand j’ai vu un car de CRS placé de l’autre coté du pont. Et aussi, comme par miracle, il n’y avait plus aucun stationnement sauvage gênant le passage des piétons devant le chantier du tramway, mais peut-être avait-on « sensibiliser » les conducteurs ?…

    0

    0
  25. Reno dit :

    Monsieur Labaune, je n’ai pas le plaisir de vous connaître, mais trouve votre intervention ici inutilement désagréable et votre manière de nous imposer sa lecture peu charitable. Que Pierre-Paul-Jacques ait un passé qui ne vous convienne pas ne nous concerne en rien, et vos « scoops » n’en sont pas. Saint-Denis a assurément besoin d’un profond renouvellement démocratique, basée sur l’engagement et l’expertise citoyenne hors partis. Un certain nombre de « politocards » professionnels qui engluent cette ville sont ainsi invités à davantage de vergogne…

    à bon entendeur…

    0

    0
  26. goldo dit :

    je réponds a Fabrice.
    Concernant la rue Charles Michels,je ne peux m’enpêcher de répondre. Elle est nettoyée tous les jours. En ce moment effectivement c’est vrai mais je tiens a rappeler que c’est grace aux combats des habitants qui harcelaient auparavant Plaine commune tellement cette rue était oubliée. Nous avions fini par la nommer rue de la déchetterie et lorsque nous adressions un courrrier aux élus nous mentionnons cette adresse a côté de l’officielle sur le courrier.
    D’autre part je ne pense pas que c’est en comparant les rues les plus ou moins fréquentées que l’on doit les nettoyer. Toutes rues devraient être nettoyées correctement.
    De plus je ne sais a quelle heure vous traversez cette rue mais dire qu’elle est déserte est a mon sens pas la réalité,où alors c’est plus du côté de st Ouen car côté Ile St Denis c’est loin d’être le cas.
    Si vous souhaitez des rues propes faites comme nous du harcellement. En ce qui nous concerne dès qu’il ya relâchement on reprend les actions. Goldo

    0

    0
  27. Sam dit :

    @LeJSD

    « Le JSD, pas plus qu’aucun autre organe de presse, n’y assiste. «  Beh normal, mais cela n’empêche pas de faire un article sur le sujet. 

    Pourquoi ne pas avoir interviewé la municipalité, la préfecture, le commissariat et les habitants leur avis pour alimenter cet article ? Vous l’avez déjà fait par le passé au sujet de réunions avec le préfet…pourquoi pas celle-ci ?

    @Tous

    Bon, je réfléchis comment mettre en forme le « travail » de la municipalité. Bon, je vais sans doute mettre les docs à l’état brut (pas très adapté au format blog) et laisserai chacun commenter les fiches d’actions.

    Ouais l’anecdote du maïcho est « mignonne »…le préfet a dû halluciner. Reno parle « de décalage », tu m’étonnes …

    0

    0
  28. Fabrice dit :

    @goldo
    En ce qui concerne la rue Charles Michels , pour l’emprunter tous les jours , elle est nettoyée tous les jours dans sa portion nord entre la concession citroën et l’impasse Cognet , et dans cet intervalle il y’a Nextiraone et quelques parcs d’entreprises . Au delà de l’impasse Cognet vers le sud (jusqu’au rails du trams) je pense pas que ce soit aussi régulièrement nettoyée ., d’ailleurs plusieurs fois j’ai vu (et encore ce matin) , le camion de nettoyage fait demi-tour une fois qu’il est arrivé à l’impasse Cognet , pas loin des vendeurs de Mais
    D’où mon étonnement , car , sur ce coup , la mairie semble que s’occuper des espaces occupés par des entreprises….

    0

    0
  29. goldo dit :

    Fabrice
    nous qui habitons tout près des rails nous voyons quand même assez régulièrement le camion passer et nettoyer la rue,environ je pense une journée sur deux. honnêtement par rapport a ce que l’on a connu on peut dire que maintenant la rue est propre et ne ressemble plus a une poubelle. Il n’ya plus non plus de dépots d’encombrants déposés a tout va. Maintenant ce n’est pas encore l’idéal et nous devons rester vigilants et reprendre le harcelement dès que c’est necessaire.

    0

    0
  30. Sam dit :

    Désolée les zamis, je mettrai les fiches d’action de la municipalité quand j’aurais un peu de dispo. Je sature un peu…

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *