Contre les nuisances Boulevard Jules-Guesde

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. exdionys dit :

    Et l’on voudrait conseiller à qui que ce soit de venir vivre dans cette ville ? La situation décrite ici est catastrophique pour les habitants réguliers et montre le mépris total pour un mode de vie habituel d’une partie de ceux qui occupent illégalement la rue, en toute impunité semble-t-il. Comment peut on une seconde envisager de vivre dans un endroit pareil ! De plus, rien ne change, jamais. Chaque fois que je reviens à St Denis depuis mon départ il y a cinq ans, je vois empirer la situation de certains quartiers, mes connaissances qui s’installent repartent. On a beau avoir l’esprit ouvert, c’est pénible.

    4

    0
  2. Grain de sel dit :

    De tout cœur avec les riverains de Jules Guesde. Hélas ils ne sont pas les seuls …Si on faisait le compte des quartiers , des rues et des cités malmenés…
    Dans mon quartier , rue Gabriel Péri, de la place du 8mai au Barrage, nous subissons les mêmes ennuis , sans parler bien sur de la « cité commerciale Gabriel Péri » si renommée , des records sont en passe d’être atteints en termes de fréquentation , il faut dire que ces commerçants y sont présents 24h/24 ça dynamise !!!
    Nous bénéficions en plus d’un accompagnement sonore de 11h du matin jusqu’à environ minuit passé… Le relai est ensuite pris par les fous, les alcooliques beuglant et puis nous avons aussi droit aux rodéos moto sur la voie tramway, heureuse conséquence ,les aboyeurs du shit se taisent. Une rivalité s’installe-t-elle? mais nous avons aussi les boutiques de  » bouffe » qui drainent une clientèle tardive , bruyante et qui jette ses déchets sur les trottoirs.
    Regardez notre quartier il est devenu triste à mourir et en cette période de fêtes c’est encore plus triste. Pas un seul décor de Noël mis en place par la ville -ou Plaine Commune , pas une seule boutique décorée…Vraiment devons-nous enfiler le « gilet jaune » de la gronde urbaine , le gilet des riverains excédés par tant de mépris municipal à leur encontre? Monsieur Russier est comme Monsieur Macron , il hérite d’une situation plus que dégradée au fil des ans , due à l’impéritie des prédécesseurs et il va bientôt devoir payer tout cela.
    L’excuse de « la faute c’est pas moi c’est les autres , c’est l’État » ne tient plus, la police est présente à Péri et dans les rues annexes et on la voit souvent et on assiste à des interpellations. Après c’est l’omerta, le quartier complétement gangréné vit de l’économie parallèle , et les » barbus » font leurs choux gras. Il n’y a qu’a regarder le nombre d’enfants et surtout de petites filles voilées qui prennent le chemin de « l’école coranique » de la rue Bonnevide…
    Allez j’arrête là car cette triste réalité me donne le cafard et puis c’est quand même la nuit de Noël, alors espérons!

    8

    0
  3. kh dit :

    J’ai moi aussi constaté la dégradation de ce boulevard, mon ophtalmologue le Dr Mokhtari a son cabinet 30 rue Jules Guesdes, j’ai aussi remarqué que depuis l’installation de l’épicerie en bas de son immeuble il y a toujours un attroupement d’hommes qui boivent sur le trottoir et qui écoute de la musique. Je me suis fait la même réflexion « pauvres habitants de cet immeuble et des immeubles voisins ». Il y a quelques temps il y avait bien une antenne du commissariat qui a fermé depuis.
    Et ces épiceries qui ne font que vendre de l’alcool, est-ce qu’elles le font en toute légalité, j’en doute.
    Quand la mairie va-t’elle prendre des sanctions ?

    7

    0
  4. Citoyen93 dit :

    Les élus ont lâché l’affaire depuis longtemps.
    Ils comptent sur la lassitude des habitants qui finissent par partir.
    Les places vides étant occupées par des moins bien insérés.
    Vous l’avez compris cela ne peut pas s’améliorer.

    Le tableau décrit est tout de même apocalyptique !!

    3

    0
  5. habitant dit :

    Dès qu’un quartier commence à sortir la tête de l’eau..Cette municipalité s’empresse d’ouvrir une épicerie ou un café pour y vendre de l’alcool. Il suffit d’ouvrir les yeux pour le constater

    3

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.