Des élus d’extrême-gauche organisent une attaque contre la démocratie à Saint-Denis

Vous aimerez aussi...

22 réponses

  1. Karim dit :

    A près de 24h de cet éclat représentatif de l’esprit agressif et violent d’énergumènes dénués de raison où participaient des élus notamment Mr Messaoudene qui est élu conseiller municipal à Saint Denis et délégué à l’égalité. Je suis stupefait du degré de violences de ces indivudus se prétendants suivre et respecter le débat politique démocratique et rappeler à l’endroit de cet élu le profil de sa fonction afin d’en comprendre le sens véritable de l’égalité qu’il est sensé défendre…..quel naufrage. Les comportements subversifs d’incitation à la violence sont révélateurs d’un esprit d’orgueil et individualiste ignorant le collectif, le commun et la liberté des autres individus qui peuvent penser différemment.
    Être élu n’est pas une omnipotence mais être dépositaire d’un pouvoir confié où délégué. Ces élus sont indignes des fonctions qu’ils exercent dans la surpuissance dans une république dont ils ont perdu le sens commun et même le sens de leur démarche politique. Cette perte s’est manifestée hier soir.
    Que dire du maire qui se trouvait en conseil municipal non loin des faits et averti tant par sms que message téléphoné et resté inactif lui chef de la police municipale. Il est temps d’ouvrir les yeux sur la réalité de notre ville qu’il laisse se dégrader mais il est vrai que sa légitimité ne procède pas des urnes….Je suis affligé de voir que la municipalité à l’aval complice de cette agression violente n’a pas pris le soin de s’exprimer sur le sujet puisque maire de cette ville car si tel n’était pas le cas il l’aurait fait. Il oublie que les fenêtres de cette école maternelle dont il a la gestion ont subi les coups des personnes surexcitées mais de faible respect. Monsieur le maire si comme le berger vous étiez un vrai gardien vous auriez fait en sorte de faire respecter notre ville, notre Bien commun; vous auriez rappelé à l’ordre votre conseiller municipal égaré rue des boucheries plutôt que d’être présents au conseil municipal du jour…. ça mérite sanction mais le pouvez vous encore….Je m’interroge….Votre sanction sortira des urnes et n’en soyez surtout pas surpris

    15

    0
  2. Olivier dit :

    Sur le site du JSD :

    À LA UNE EN VILLE
    Municipales 2020/ Le meeting d’Aïdara perturbé
    Vendredi 07 février 2020
    Jeudi 6 février, une soixantaine de personnes ont bloqué l’entrée principale de l’école Jean-Vilar où a eu lieu le deuxième meeting d’Alexandre Aïdara, tête de liste Changeons Saint-Denis.

    https://lejsd.com/content/le-meeting-d%E2%80%99a%C3%AFdara-perturb%C3%A9

    « C’est la première fois que je vois ça. Amener des revendications qui sont d’ordre national dans un débat politique municipal c’est bas et néfaste pour la démocratie locale. Les gens sont agressifs mesquins et dans une dynamique de confrontation », a exprimé Mohamed, venu accompagnée sa mère. Walid, Dionysien depuis 55 ans qui se décrit comme un homme de gauche « ne comprend pas ». « Je suis venu par curiosité, pour me faire une idée, ça ce n’est pas de la démocratie », s’est-il désolé.
    La campagne d’Alexandre Aïdara, candidat investi par le parti présidentiel a été chahutée à de multiples reprises déjà : local de campagne vandalisé trois fois, perturbation d’une réunion lors de la visite du ministre Julien Denormandie en septembre dernier, « intimidations au marché », selon une des soutiens présentes au meeting jeudi soir. Dans un communiqué intitulé « Perturbation de notre meeting par des élus de la majorité municipale », la tête de liste Changeons Saint-Denis a dénoncé « des pratiques intolérables », qui visent à « empêcher une élection municipale dans les règles démocratiques et républicaines ».

    6

    0
    • Olivier dit :

      De nombreux commentaires en réaction à l’article du JSD dont celui-ci :

      Pierre
      07 février 2020
      Tres content de voir toutes ces commentaries raisonnées ci dessus. Sur les RS on lit et on voit l’information manipulé, surtout des photos montrant peu de manifestants devant cette école. J’étais dedans, il y avais beaucoup de manifestants dehors, certaines alcoolisées, ils tapaient fort sur les vitres avec des canettes et des bouteilles de bières. Alexandre Aidara, face a eux, a pris le temps d’expliquer son programme. Imperturbable devant tyrannie, intimidation et harcèlement et avec une belle programme – Il a expliqué ses priorités pour l’education, son projet Genume, son projet Cathedrales. Des projets ambitieux et écologiques pour notre avenir. Voir des Elus tels Mr Messaoudene accompagné des militants FI tels Jean Braffman participer a ce qui est effectivement une attaque sur une école est absolument écoeurante. Pour moi l’école est symbole des valeurs de la Republique. Monter sur les bords des fenêtres, frapper, tapper, donner des coups de pieds -sans cesse pendant deux heures relève de tyrannie. Une comportement anti démocratique et anti Républicaine. Mr Aidara qui pense a tout a organisé une facilité creche pour des parents venant avec enfants, les enfants a l’intérieur assujetti a deux heures d’adultes monté sur le bord des fenêtres a tapé et donner des coups de pieds, été terrifiés. Marre aussi de ces ‘pseudo militants’ dans le dénie, ils font mal, ils cassent, ils font peur aux enfants – et ils continuent a croire qu’ils ont raison d’agir ainsi. Je pense que le Maire actuel Mr Russier devrais s’exprimer et dire si oui ou non il accepte que ses élus; sensé de le representer, ont leur place dans un manifestation aussi violent. Mr Russier j’attends avec impatience votre réponse et suis disponible pour venir vous montrer photos, films et enregistrements des actes violents et anti-démocratique.

      5

      0
    • Olivier dit :

      Et aussi celui-ci :

      Azzedine
      07 février 2020
      Cette situation est à la mesure de la ville de Saint Denis. C’est la loi du plus fort, de celui qui menace, qui crie le plus fort. Et le pire, ce sont des conseillers municipaux et le candidat Bally Bagayoko qui sont satisfait de cette situation. Il peut empêcher un meeting mais pas empêcher les gens de voter. C’est la peur qui motive cette pseudo gauche avide de garder son pouvoir. Ils ont peur de ne plus avoir la ville, les postes, les subventions bidons qui vont avec. Ils se sont accaparer la ville et ses ressources pour pouvoir se les distribuer. On l’a vu avec la MCA pendant des années, la dionysienne, babel sur seine, les passe droits à la mairie, les emplois municipaux et le pire, c’est qu’ils donnent des leçons de démocratie. Pas le droits se s’informer, de comparer. On se croierait retourner dans les années 80. Honte à Bally Bagayoko de faire cela. Il se prend pour Mélenchon sans en avoir l’envergure. A part pavaner sur Facebook, qu’a-t – il fait en 18 ans à la Mairie ???

      7

      0
  3. Communiqué de presse d'Alexandre Aïdara dit :

    Communiqué de presse d’Alexandre Aïdara :

    8

    0
  4. Karim dit :

    Permettez moi de prolonger mon commentaire. En effet, j’ai omis de préciser que les indemnités versées aux élus proviennent de nos contributions et l’attribution doit au préalable suivre l’assiduité aux séances du conseil municipal….Mr le maire vous êtes gestionnaire et comptable des finances de la ville et vous devez rendre compte de la bonne gestion des deniers publics y compris les choix faits sous votre mandature comme l’indemnité fonctionnelle « distribuée » dont il serait normal que vous vous en justifiez devant les concitoyens qui ne vous ont pas donné un blanc seing

    10

    0
  5. Maximilien dit :

    Une réaction en tant que participant au meeting : des gens masqués m’ont menacé a travers la vitre de l’école. Le climat à l’intérieur était anxiogène, un gamin a paniqué parceque sa mère était à l’extérieur et lui à l’intérieur. La tactique de ces manifestants est l’intimidation. Les insultes homophobes ont fusé !
    Aucune violence n’est acceptable, car c’est la provocation orale qui engendre la violence physique. Nous étions dans une école, bon sang de bois, dans quelle genre de ville voulez-vous que grandissent vos enfants ?

    7

    0
  6. Laurent dit :

    Avec ses gens, si tu n’es pas pour eux et avec eux, tu es un ennemi. C’est le degré zéro de la démocratie.(Il n’y a qu’à voir la façade du local de M.Aïdara)
    Ces gens sont des fascistes, capables de tout pour conserver leur pouvoir. Iront ils jusqu’au bourrages d’urnes ?
    Etant contre l’ultra-libéralisme et accessoirement pas de droite, je ne suis pas un supporter de LREM, loin s’en faut, mais cette attitude d’empêchement, qui est leur habitude, n’est absolument pas acceptable. Monsieur Aïdara doit pouvoir s’exprimer librement, sans la moindre entrave !
    Encore 6 semaines avant le pot de départ de l’équipe en place…

    4

    0
  7. Grain de sel dit :

    Quelle honte ! Dans quelle commune vivons-nous? Jusqu’où iront-ils ces fachos, ces voyous ? La démocratie dionysienne est décidément bien malade.
    Ce qui est très inquiétant c’est aussi le silence assourdissant des autres candidats, pas un mot, pas d’expression publique…. Qui ne dit mot consent ? A quand leur tour de muselage? A moins qu’ils n’inquiètent pas trop, pour le moment… Leur tour viendra certainement car eux aussi deviendront gênants …
    Cette attitude anti-républicaine, anti-démocratique nous interroge et nous incite à chercher la vérité, rejeter les arguments fallacieux et surtout vaincre la maladie électorale chronique dionysienne qu’est l’abstention en allant voter massivement dès le 1er tour!
    PS: De mémoire (50 ans de vie à Saint-Denis), je ne me rappelle pas avoir vu cela dans notre ville, même du temps des staliniens au pouvoir !

    8

    0
    • Theo dit :

      Je me souviens, il y a une dizaine d’années, d’une réunion en mairie dont je ne me souviens pas du sujet, qui avait été interrompue par M.Brafman et des gros bras. Je ne suis pas électeur LREM , mais je déplore fortement ces comportements. Cette ville doit changer.

      4

      0
  8. Julien dit :

    Il y a chez l’extrême gauche actuelle une haine particulière et auto-entretenue contre le « macronisme » Elle vient selon moi de 2 facteurs :

    – Ils pensent que le pouvoir au niveau national est vacillant, qu’ils peuvent s’en saisir s’ils appliquent assez de pression. Il confondent la révolte, qui un soulèvement du peuple quand celui-ci ne supporte plus ses conditions de vie, et la révolution qui est un changement de main du pouvoir via des actions violentes menées par des forces politiques. Même les GJ n’ont pas été la réunion des deux.

    – Ils ont inconsciemment peur des méthodes « macronistes » qui sappent leur mainmise sur certains territoires et thèmes mobilisateurs. Macron lui aussi peut actionner les leviers du communautarisme et leur fait bien plus concurrence que le PS, LR etc…

    L’action de cette soirée était plus une démonstration de fébrilité que de force.
    La perte de Saint-Denis pour LFI et consort aura un impact lourd au plan national, financier, rapport avec les media etc…

    La campagne s’annonce intéressante !

    2

    0
  9. Bea dit :

    Grain de sel moi cela fait 40 ans et je n’ai jamais vu cela
    Marcelin Berthelot doit se retourner dans sa tombe !
    C’est ça la gauche ? Et bien ce n’est plus la mienne ! Quelle tristesse de voir tous ces élus ne pointer que pour la gamelle ! Il y a eu tellement de belles choses dans notre ville il y a eu tellement de belles personnes qui ont œuvré pour elle ! Et que reste t il ? Des hurluberlus se couvrant de ridicule sur BFM !Des incompétents qui passent leur temps à ne faire que du vent et tromper leurs concitoyens.
    Je voterai Alexandre AÏDARA non pas parcequ il est à la REM mais parcequ’il est le seul candidat qui me semble ne pas sortir d’une pochette surprise!!!
    J’ai voté HANOTIN aux dernières élections et bien déçue de la suite !

    8

    0
    • Nouchma dit :

      J’adhère complètement aux motifs de votre choix actuel et à celui de 2014. Ce sont exactement les miens.
      On est au niveau local, il est le seul à ne pas faire partie des tambouilles actuelles, qui sont à pleurer, et à nous donner la possibilité d’essayer autre chose.
      On verra ensuite si nous avons fait le bon choix. Qui d’autre pour casser le système actuel…????

      5

      0
  10. Sylvie dit :

    Le cocktail extrême gauche communautarisme islamiste est explosif. Des dictateurs en puissance

    4

    0
  11. Grain de sel dit :

    Bea, je crois bien que beaucoup de personnes sont dans votre cas. La gauche que nous aimions n’existe plus, mais nous pouvons rester fidèles à ses idéaux et ne pas renier tout ce qui nous a construit.
    Nous avons aujourd’hui un devoir de vigilance et celui de rejeter toutes ces formes de violence. Ces attitudes imbéciles démontrent une fois de plus qu’ils ont peur, peur de perdre les avantages qu’ils se sont constitués ces dernières années.
    L’effet recherché risque de se retourner contre eux. C’est sans doute aussi pourquoi la liste du maire sortant devient une liste attrape-tout avec les derniers ralliements affichés. Mathieu Hanotin doit se sentir bien seul !

    7

    0
  12. cording dit :

    Je crois me souvenir que Pasolini a dit un jour que les nouveaux fascistes auraient le masque de l’antifascisme.
    À Saint-Denis nous y sommes.

    7

    0
  13. Suger dit :

    Intéressante est la réflexion d’un opposant local au gouvernement qui, sur Facebook, tire la leçon des agissements violents de l’extrême-gauche contre le meeting de « Changeons Saint-Denis » de ce jeudi 6 février :

    « J’ai regardé la vidéo de 10 minutes faite par un journaliste : il est clair que le comportement des nervis gauchistes est à baffer, et clairement pathétique. Une simple distribution de tracts + interpellation de la Secrétaire d’Etat n’aurait-elle pas suffit ? Là, ça donne clairement l’image de gauchistes agressifs qui n’ont aucun soutien des dyonisiens, d’un entre-soi de militants gauchistes, en décalage complet avec les préoccupations locales. Puisque ce rassemblement a lieu dans une commune où les habitants en ont parfois marre de la municipalité dite de gauche, des problèmes d’insécurité, etc… Attention, car avec ce type de comportements de nervis gauchistes, certaines communes du 93 ont fini par basculer à droite justement. Manifester contre le gouvernement, oui, 3 fois oui, mais là, ça contribue davantage au final à faire de la publicité au candidat local j’ai l’impression. »

    5

    0
  14. Marion dit :

    Farouchement opposée à la politique gouvernementale actuelle, je suis profondément choquée par les agissements des nervis d’extrême gauche dionysiens soutenus directement par des élus de la majorité municipale et indirectement par le maire Laurent Russier, lequel n’a pas daigné intervenir pour faire cesser cette attaque inouïe contre la démocratie locale.

    Saint-Denis est une ville aux mains d’une mafia qui se croit propriétaire de la ville et qui doit absolument dégager le 22 mars prochain.

    Quelques soient les options politiques personnelles, les rancoeurs, les déceptions, les doutes des uns et des autres à propos de tel ou tel candidat alternatif, la raison du changement devra l’emporter pour en finir avec le clientélisme électoral et les pratiques mafieuses municipales qui gangrènent notre ville. C’est une question de survie et non de principe, car les Dioynisiens veulent en finir avec les cercles vicieux , le chaos, et l’inacceptable violence de la municipalité à leur encontre, cette dernière ne respectant aucun processus démocratique tout en bafouant les valeurs républicaines.

    8

    0
  15. Grain de sel dit :

    Oui et c’est dans un sursaut républicain que tous les dionysiens inscrits sur les listes électorales doivent s’engager en allant voter dès le 1er tour.Il en va de la survie démocratique de notre ville. Donner la possibilité à cette horde sauvage de rester au pouvoir,de maintenir ses privilèges et accroître ses prébendes, cela me rend malade. Mais…Soyons vigilants ,regardons de près les accords qui interviendront.

    7

    0
  16. Nouchma dit :

    Houari Guermat plutôt que de dénoncer ce qu’il s’est passé demande à Alexandre Aïdara de se désister !

    2

    0
  17. Quentin dit :

    Toutes les méthodes les plus infâmes sont actuellement utilisées à Saint-Denis par les élus en place (communistes, EELV, LFI et socialistes et affiliés) pour empêcher l’expression de la seule alternative politique au système en place depuis des décennies sur ce territoire. Meetings perturbés, citoyens intimidés, militants cibles de propos haineux ou diffamatoires, des groupes Facebook pour les dionysiens (« Je vis à Saint-Denis 93200 93210 » ou « Tu sais que tu viens de Saint-Denis quand… ») qui censurent en effaçant ou interdisant les commentaires et publications des sympathisants de la liste « Changeons Saint-Denis » alors que les autres listes ne sont pas impactées. Une véritable rupture de l’égalité entre les candidats sur un espace d’expression publique en ligne par le fait de modérateurs obscurs et partisans.
    Un véritable déni de démocratie est en train d’avoir lieu et pour tous ceux qui penseraient que des élections libres et équitables étaient une réalité partout en France, je vous invite à exclure Saint-Denis de la liste. Une véritable chape de plomb ultra-gauchiste et fascisante veut priver les citoyens de leur droit le plus élémentaire : le vote libre et éclairé !

    7

    0
  18. Louise dit :

    Un article du « Parisien » très mal fait (mais on a l’habitude vu la partialité de la journaliste en charge du suivi de Saint-Denis) :

    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/municipales-a-saint-denis-le-meeting-du-candidat-lrem-chahute-il-porte-plainte-09-02-2020-8256441.php

    Alexandre Aïdara annonce qu’il va déposer plainte pour atteinte à la liberté d’expression, après le rassemblement qui a eu lieu jeudi soir aux portes de l’école où se tenait son meeting de campagne. (…)
    Ce dernier déplore que « de nombreux Dionysiens n’ont pas pu entrer dans la salle ». « C’est aussi une pression exercée sur nos militants, estime-t-il. Il y a une rupture d’égalité manifeste puisqu’un autre meeting se tenait au même moment en centre-ville, sans difficulté. » (…)

    5

    0

Répondre à Karim Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.