Emménagement rue Catulienne ? votre avis

Vous aimerez aussi...

102 réponses

  1. Lucas dit :

    Bonjour Marine,

    J’ai pour ma part commencé ma recherche d’appartement il y a 10 mois. Souhaitant vivre dans le centre de Saint-Denis, je suis un jeune homme de 25 ans. J’accueille très souvent mon amie, je souhaitais donc un lieu « safe ». Après de nombreuses visites, j’ai décidé de me positionner sur appartement rue Catulienne, séduit par le côté calme de la rue, la banque de France, le restaurant Italien… il s’agissait d’ailleurs de l’appartement au dernier étage de la résidence au-dessus du restaurant italien (très mauvaise copro ! plusieurs recours… j’ai donc abandonné). Je suis souvent venu pour m’assurer de la qualité de cette rue. Et je peux vous confirmer par mon expérience à 10h le matin, 1h00 la nuit… il n’y a pas de problèmes particuliers. Le seul inconvénient que j’ai trouvé à cet endroit, c’est la distance du métro ! si des amis de Paris par ex vous rendent visite. Ils doivent faire basilique – rue Catullienne. La nuit ce n’est pas rassurant….
    Sinon rue Catullienne – Porte de Paris, cela se fait très bien. Avec ou sans enfant.
    Mon avis (ma situation est différente, je ne prends pas en compte les pbs d’écoles) la vie autour de la place de la basilique est plus stratégique (Carrefour, cinéma, Metro, Paul, Laposte, Parking, Marché, La Basilique, Les terrasse des cafés et restaurants, Esplanades) que rue Catullienne. Mais rue Catullienne reste tout de même pour moi la meilleure rue dans le centre-ville de Saint Denis.

    Welcome à Saint-Denis 😉
    Lucas

    0

    0
  2. Pascale dit :

    Bonjour,
    Les écoles maternelles des environs : L’estrée, Brise Echalas, Corbillon.
    Mon fils est à l’Estrée depuis 2 ans, ça se passe très bien.
    Les parents que je connais en sont contents comme moi.
    Les retours pour Brise Echalas sont positifs aussi.
    Je ne connais pas de parent d’enfant scolarisé à l’école maternelle du Corbillon.

    Petite question : pourquoi dites-vous que “l’entrée à l’école est compliqué ” ?
    Allez, je sens de l’angoisse là-dessous pour un(e) poussin(e) qui grandit. C’est un grand moment positif !

    Pour le primaire, c’est plus compliqué à cause des non remplacements ou remplacements par des contractuels, notamment à Jules Vallès. Mais il y a les écoles privées Saint Vincent de Paul et Jean Baptiste de la Salle.

    0

    0
  3. sinan dit :

    Bonjour
    Nous habitons à Saint-Denis depuis 2008 avec beaucoup de satisfaction. Je suis une femme qui rentre parfois le soir, et ce sans problème. Nous habitions place du 8 mai (nous avons déménagé récemment car la famille s’est agrandie). D’ailleurs cet appartement est en vente (un 70 m2 exposé sud) – si vous êtes intéressée …:)

    0

    0
  4. Claudine Saur dit :

    @ Sinan ,
    Pouvez-vous nous indiquer où se trouve l’appartement à vendre , étage ,ascenseur , etc . . . ? Une amie recherche .
    Merci

    0

    0
  5. zorglub dit :

    Les écoles maternelles de Saint Denis sont en général très bien – comme d’ailleurs tout ce qui a trait à la petite enfance.
    Après, c’est plus problématique, il faut bien le dire.
    L’école Jean Vilar ( près de la basilique ) est très recommandable, les autres sont pour la plupart des usines au climat parfois tendu.
    Pour le collège, c’est une calamité absolu, mélange de harcèlement, de bagarres, de drogues dures et de racket.
    Puis, pour ceux qui sont sortis indemnes, cela s’améliore grandement au niveau lycée.
    Reste deux établissement privés de qualité, qui assure primaire et collège “normal”.

    Saint Denis, contrairement à Saint Ouen est dans une phase de dégringolade, et ce à tous les niveaux.
    Depuis que j’y habite ( 7 ans ), Les magasins ferment les uns après les autres ( Etam, Eram à la rentrée , Promod, Bébé9, Les seules caves … ) sous l’effet d’une délinquance parfaitement insoutenable ( discussion éclairante avec les anciens d’Etam ).
    Ils sont remplacés par des mauvaises friperies.
    Le centre ville piéton n’est plus qu’un vaste terrain de jeux pour les Quad, les scooters trafiqués, la gare est un enfer absolu et quotidien, squatté par les vendeurs à la sauvettes, les barbecues et ceci sur tout le long de la rue de la République, désormais infréquentable jusqu’au carrefour de la rue gabriel Péri.
    Autour de la place du caquet est organisé un énorme traffic de stupéfiant à ciel ouvert qui a l’avantage d’y provoquer un relatif calme, si on oubli les rodéos sauvage.
    Même la place de la basilique est devenu dangereuse ( rodéos sauvages, vols à l’arraché – vécu ).
    Les berges du canal sont squattées par des bandes pour s’alcooliser, se piquer, faire leurs besoins et j’en passe …
    Saint Denis s’enfonce, et aucune zone n’est vraiment épargnée, dans la petite délinquance, la saleté, le bruit …
    Ses joyaux sont tous mal gérés ( marché aujourd’hui complètement surchargé, et étouffant – impossible d’y mettre un pied, place de la basilique mal famée, parc de la légion d’honneur inaccessible au quotidien … ).

    Votre voiture SERA vandalisée ( vécu ), votre télephone vous SERA arraché ( vécu ), et vous stresserai tous les jours en vous promenant avec votre petite de voir débouler 5 scooters plein gaz en plein milieu de la rue piétonne – des morts tous les ans.
    Quand aux balades le soir en petite robe, oubliez ça tout de suite.
    Je connais et j’ai noué relation avec les gens de la nuit, les crackeux, je suis un homme, et c’est la seule façon de traverser cette ville tard le soir en toute confiance.
    Je viens de porte de la chapelle, de simplon, de porte de clichy, j’ai adoré saint Denis en arrivant. Maintenant, je stresse même ( à juste titre ) quand ma femme parcours seule les 200m qui nous séparent du métro la nuit tombée.

    Je ne peux décemment pas vous conseiller d’y emménager, rue catulienne ou pas, l’enthousiasme des débuts se transformera – très – vite en effroi devant la gestion épouvantable de cette – potentiellement – magnifique commune. Un beau gâchi quotidien.

    0

    0
  6. Pom dit :

    Bonjour,

    J’habite également rue Catulienne et je pense un très bon choix à St Denis : c’est une rue calme mais pourtant toute proche du centre et des transports. Les gérants du Coq Hardy sont très sympa, la pizzeria aussi.

    Quant à St-Denis, c’est très lié à l’histoire de chacun dans cette ville. Je n’ai jamais été embêtée/agressée (et même temps, je ne sors jamais seule après une certaine heure et rentre en taxi s’il est trop tard…). La ville a de nombreux attraits (vie culturelle et associative, hypermarché en centre ville, superbe parc de la Légion d’Honneur (nickel pour faire jouer mon bout de chou !), transports…) mais je regrette tous les jours son état de saleté et de dégradation, accentué par les incivilité quotidiennes.

    Après des vacances au vert, dans une petite ville où on n’est ni accroché à son sac à main ni agressé par les odeurs ou la foule, le retour à Saint-Denis et son parvis de gare enfumé, ses crackés qui vous tirent les clopes de la bouche, je suis retourné en mode “qui-vive” qui me quitte peu depuis que j’ai emménagé.

    Les choses sont peut-être plus faciles quand on a des enfants scolarisés et qu’on se fait un réseau de parents/voisins/associatif mais souvent je me sens un peu seule dans une ville qui n’est pas faite pour les classes moyennes/aisées (commerces low cost, pas de vie nocturne sympa…) : on me demande d’ailleurs régulièrement si j’habite à Saint-Denis (je ne dois pas avoir la tête de l’emploi…).

    0

    0
  7. sinan dit :

    Je partage en partie les avis, mais en même temps je les trouve exagérés.
    Je pense qu’inéluctablement Saint-Denis va s’embourgeoiser, mais ce sera plus ou moins lent selon les élections à venir.
    Moi j’y trouve vraiment mon compte : plein de jeunes ménages super sympa, une vie culturelle correcte, la basilique que je trouve extraordinaire, la proximité de Paris.
    Alors, oui, c’est triste de voir cette ville qui pourrait être si magnifique, être dans un état de délabrement pareil.
    Et oui, j’aimerais qu’il y ait à nouveau un super caviste, un magasin bio digne de ce nom, quelques magasins de fringues mettables… mais tout cela peut arriver…

    @ Saur : appartement de 70 m2 exposé sud sans vis-à-vis place du 8 mai 45 3e étage sur 6 ascenseur excellente copro. Une petite visite avec plaisir au 0660112424.

    0

    0
  8. goldo dit :

    je ne conseillerai a personne de venir vivre actuellement a saint Denis même aux jeunes mais encore moins aux personnes fragilisées ou prenant de l’âge. Comme il a été déjà dit auparavant cette ville n’est pas faite pour les classes moyennes. Elle est fréquentée par les gens qui viennent d’ailleurs qui eux y retrouvent leurs comptes ou par les gens de passage par rapport aux transports. Cette ville est en voie de perdition et trop enfoncée pour pouvoir maintenant s’en sortir? J’habite le quartier gare, quartier très difficile, donc je ne peux plus être optimiste mais de tout sens si cette ville a des atouts culturels, nous ne pouvons plus en profiter car en ce qui me concerne je ne sors pas le soir dans cette ville et d’ailleurs je n’y fais plus rien que l’indispensable. Il est vrai qu’en plus quand on voit comment cela peut se passer ailleurs même dans des villes moyennes comme celle du havre où je suis très souvent, je me dis” mais quest-ce que je fous dans cette ville maudite” J’en partirai comme beaucoup de gens de la classe moyenne mais pour le moment je n’ai pas le choix. Nous entre voisins on s’entend bien et avons formé un collectif mais si ça aide ça ne suffit pas a vivre tranquille .

    0

    0
  9. Didier dit :

    Bonjour

    Lorsque nous avons commencé à chercher un appartement à Saint Denis il y a un peu plus de 2 ans, j’ai lu sur ce blog à peu près le même genre de propos extrêmement négatif. Nous n’en avons pas pris compte, et grand bien nous a pris 🙂

    Les propos de zorglub en particulier sont incroyablement exagérés. Je pense qu’il a vécu une très mauvaise expérience et j’en suis vraiment désolé pour lui, mais habitant à 50m de la place du caquet je n’ai absolument pas l’impression d’un “énorme trafic de stupéfiant à ciel ouvert”, quand aux fameux “rodéos sauvages” je n’ai pas encore eu la chance d’en voir un seul. Quand à affirmer que la place de la basilique est dangereuse, c’est très étonnant, à chaque fois que je la traverse (et ça m’arrive assez souvent, le matin, en journée et le soir), je ne vois que des enfants qui jouent et des gens attablés sur les terrasses (qui sont extrêmement agréables d’ailleurs). J’imagine que comme dans tout lieu un peu touristique il y a des vols, mais je suis prêt à parier que la proportion de pickpockets devant Notre-Dame est bien supérieur … Quand au parc de la légion d’honneur ou ma femme se rend très souvent avec notre petite fille de 9 mois, je me demande bien ce que Zorglub veut dire par “inaccessible au quotidien” ?!

    Goldo tient aussi des propos très négatifs mais elle habite dans un quartier différent (près de la gare). Je pense que le plus important en s’installant à Saint Denis est de bien choisir son emplacement et surtout sa copropriété. Il y a bien sur des inconvénients malgré tout, mais pour nous les avantages l’emportent largement, surtout quand je vois le prix des appartements à Paris 🙂

    Il faut aussi mentionner la facilité d’accès aux structures de soin. Habitant près de la Basilique, nous avons l’hopital Delafontaine à deux stations de tramway (ou 20mn à pied), le centre cardiologique du nord, et bien d’autres structures facilement accessibles (centre dentaires, etc)

    0

    0
  10. citoyen93 dit :

    Vendredi 21 aout 2015 avenue du président wilson une touriste vietnamienne s’est fait agressée :

    http://www.leparisien.fr/saint-deni

    Le JSD ne relatera jamais ce fait divers car il veut faire croire que tout va bien à Saint-Denis.

    Avenue du président wilson s’il y avait des caméras de vidéosurveillance et si la police municipale dionysienne était en effectif suffisant (110 policiers – un policier municipal pour mille habitants) alors ce genre d’agression ne se produirait pas.

    0

    0
  11. Marcel dit :

    Je souhaite @sinan ………………une bonne petite plus-value exonérée sur habitation principale – permettant éventuellement ainsi de résider ailleurs !
    Ne serait-pas l’essentiel pragmatique avec la nécessité de présenter au mieux le bien à vendre.
    La réalité urbaine de la famille ne l’emporte-t-elle point sur le discours généreux alternatif toujours sympathique ??

    0

    0
  12. pascale dit :

    @ Zorglub :
    Qu’est-ce qui fait à votre avis que St Ouen est en meilleur “état” ?
    J’essaie de comprendre.

    0

    0
  13. Pascale dit :

    @ Pom :
    Je ne suis pas convaincue par l’argument “pas de vie nocturne sympa”.
    Donnez-moi le nom d’une ville de banlieue qui a une vie nocturne sympa ?
    ça existe ?
    A part être dans une grande ville : Paris, Lyon, etc…
    Je pinaille, mais il y a déjà assez de choses à reprocher à St Denis sans en rajouter, 😉

    De mon côté, j’habite rue Paul Eluard depuis 2009. Je n’ai pas peur quand je circule dans St Denis, à pieds ou en voiture (mon moyen de transport quotidien).
    Mais il est clair que la province est beaucoup plus calme et sûre que la banlieue parisienne.
    Je fais attention à mon sac (à dos) à St Denis et à Paris de toute façon, dans les rues et les transports.

    J’aimerais quand même comprendre pourquoi St Denis est tellement plus sale qu’Epinay par exemple. ça me laisse perplexe.

    0

    0
  14. sinan dit :

    @ Marcel
    Nous sommes restés à Saint-Denis, nous avons juste changé un peu de quartier.
    Quant à une plus-value substantielle, nous ne nous faisons aucune illusion 🙂

    0

    0
  15. Hassiba dit :

    Pascale, votre mauvaise foi ne devrait en rien agacer Zorglub puisqu’il a très bien résumé le drame dont nous sommes victimes.

    Bill parlait d’un film d’horreur qui lui rappelle la ville. C’est ça Banlieue 13. Un vrai cauchemar.

    Maintenant vous devait trouver votre compte pour vous plaire à Saint-Denis et c’est tant mieux pour vous mais ne nous faites pas l’apologie de cette ville qui ressemble à tout sauf à une ville normale.

    0

    0
  16. Hassiba dit :

    Didier,

    Zorglub n’exagère pas il est complétement dans le vrai et concernant la place du Caquet vous n’êtes pas le seul à y habiter.

    Pour ne pas voir ou entendre les motos il faut être aveugle et sourd. Le trafic de drogue les vols par des groupes de gamins de 12 ans ramenés régulièrement par la police…
    Vous devez également trouver votre compte dans cette ville pour nier tout ce qui se passe à Saint-Denis et encore tout n’a pas été dit.

    0

    0
  17. bill dit :

    J’ajoute ci-dessous une question de Abdou qui souhaite des renseignements sur le quartier de Geyter.

    0

    0
  18. Abdou dit :

    Bonjour,

    Je suis à la recherche d’infos sur le quartier geyter.

    J’habite actuellement à Melun mais pour des raisons professionnelles et perso, je compte me rapprocher de Paris. Je me suis intéressé à la ville de saint Denis car je trouve le prix/M2 abordable mais je connais pas du tout la ville et je ne veux pas me fier à ce que disent certains médias. Pouvez vous me conseiller sur ce quartier (ou un autre calme et proche des commerces et transports pour un jeune couple) svp ?

    Cordialement

    0

    0
  19. zorglub dit :

    Je ne force pas le trait, j’essaie de donner un avis honnête.
    Il est hors de question de survendre un lieu de vie parcequ’on a prit soit même la décision d’y habiter. Je ne regrette absolument pas mes années passées et futures (?) à Saint Denis.
    Maintenant diserter de la qualité des crêches ou des associations sportives – qui sont exceptionnelles – quand on ne peut même plus se balader simplement et sereinement dans son centre soit disant piéton … A Saint Denis, ce sont les fondamentaux même du quotidien qui sont attaqués, il faut bien le dire.
    C’est un environnement dur, très dur, et de surcoît en phase de dégradation rapide, il faut le savoir quand on projette d’y acheter un logement.
    Quand à la comparaison avec Saint Ouen : Saint Ouen, c’est pas triste non plus, et j’aurais sûrement le même genre de mises en garde si je devais donner mon avis sur cette ville. Il y aurait toutefois une grosse différence dans la description : Saint Ouen est en phase d’amélioration ( une vraie phase d’amélioration ). Les trajectoires de nos deux villes ne sont absolument pas les mêmes.

    0

    0
  20. zorglub dit :

    Ha oui et quand à Monsieur Didier, qui habite à 50m de la place du caquet, et qui n’a jamais vu ni entendu un seul rodéo sauvage, je ne sais même pas quoi répondre.
    Soit vous avez emménagé avant hier, soit vous travaillez pour la com’ de la mairie, mais là c’est un peu gros, hein.
    Quand au traffic, promenez vous un peu entre chien et loup dans votre voisinage, observez ces gamins à casquette devant les portes des immeubles, comptez les.
    Sachez qu’ils ne glandent pas, ils bossent.

    0

    0
  21. Olivier dit :

    Pour Abdou : le quartier de Geyter a l’avantage de sa proximité avec la Gare RER, les tramways (T1 et T8), et le métro (ligne 13), ainsi que du centre ville et ses commerces alimentaires. Les écoles sont aussi à proximité, y compris le groupe scolaire privé (du primaire au lycée) Jean-Baptiste de la Salle, plus sécurisé.
    Mais le square est un peu agité… et a connu (connaît ?) l’installation d’un trafic de drogue (qui semble s’être déplacé vers le quartier de la Gare). C’est pourquoi je vous conseille de regarder aussi le quartier situé de l’autre coté du boulevard, ayant mes mêmes avantages mais plus tranquille, notamment les rues Catulienne, Moreau et des Ursulines et autour.

    0

    0
  22. Claudine Saur dit :

    @ Didier,
    Comment pas entendu les motos ?
    J’habite depuis 40 ans rue de la Légion d’Honneur , partie ” dite piétonne ” (après la borne ) où ,
    surtout ces derniers temps ,et la nuit , des motos pétaradantes à vive allure vont “s’engouffrer “
    place Victor Hugo puis du Caquet où elles peuvent tourner à ” plein moteur ” ! .

    Le jour ? Je vais assez souvent , à la terrasse d’un des bars de la place ( Khédive ou autres ) ,et je peux y ” admirer,” les ” rodéeurs ” ‘ ? ? ? ) slalommer à grand bruit et sans casque ,SANS CRANTE , autour de JEUNES ENFANTS ! ! ! ( a quand le ” carton ” ? )

    Alors Didier ,soit Zorglub ( que ce pseudo est “joli ” ! ) a raison , soit vous êtes et SOURD et AVEUGLE . Un peu d’ attention avant d’affirmer . . .
    . . . Cordialement , quand même .. . .

    0

    0
  23. zorglub dit :

    Pour finir, rien ne sert de nier l’évidence.
    Saint Denis est peut être la ville la mieux desservie en transport de la petite couronne.
    Saint Denis est une belle ville dans l’absolu, avec un vrai centre, une vraie vie, il fut un temps des vrais commerces (il en reste qquns ).
    Saint Denis offre de bons services à l’enfance.
    Saint Denis offre beaucoup d’activités associatives de grande qualité.
    Saint Denis a une âme, une histoire, une structure rare en banlieue parisienne.

    Mais pourtant, le prix de l’immobilier est bas, reste bas … Pourquoi ? Tout simplement parceque peu sont capables d’en affronter la réalité, la dureté d’un quotidien géré en plus par une bande d’irresponsables.
    Le reste c’est de la littérature, ou de la méthode coué.
    Si tout cela était faux exagéré, ou personnel, le centre de Saint Denis, au vu de sa situation théorique serait plus cher que les Lilas, et tout aussi inaccessible.

    Il y a toujours une raison aux choses. Celle ci est facile à découvrir. Cela dit, quand on a le cuir solide, et surtout pas d’enfants, les points forts peuvent être tentants.
    Encore faut il décider en toute connaissance de cause. Ça atténuera le choc lors de son premier arrachage de portable.

    0

    0
  24. zorglub dit :

    @Claudine Saur
    Je suis fan de Franquin…
    Zorglub, c’est le plus grand méchant des méchants, avec le nom le plus ridicule du monde.
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Zorgl
    😉

    0

    0
  25. Didier dit :

    @Zorglub : vous avez très bien choisi votre pseudo 😀 Je pourrais rentrer dans un long débat avec vous, mais pourriez vous dans un premier temps m’expliquer ce que vous entendiez par “parc de la légion d’honneur inaccessible au quotidien” ? (par exemple)

    PS : comme je l’ai déjà précisé, ça fait plus de 2 ans que nous habitons à Saint Denis, à 50m de la place du Caquet. Et nous avons une petite fille de 9 mois.
    Par ailleurs je ne soutiens absolument pas la mairie, en fait j’espérais bien que les communistes dégagent aux dernières municipales …

    PPS : j’espère que Marcel présentera ses excuses à Sinan ?

    PPPS : je ne devrais pas trop insister, parce que finalement c’est un peu grâce à des gens comme Zorglub et Marcel que nous avons pu acheter un bel appartement à Saint Denis, trois fois moins cher qu’à Paris 😉

    0

    0
  26. suger dit :

    Excellent résumé de zorglub sur la situation de Saint-Denis.
    Une nuance cependant : plus que l’insécurité qui n’est pas un problème spécifiquement dionysien, même s’il est exacerbé ici, ce que je trouve insupportable au quotidien est le laisser-aller : saleté des rues, poubelles débordantes, stationnement sauvage, vendeurs à la sauvette, toutes choses qui pourraient être réglées sans grands obstacles si la municipalité faisait son travail.
    Elle n’a même pas l’excuse d’un budget insuffisant comme pourraient l’avoir certaines municipalités voisines, qui pourtant font bien mieux avec des moyens plus limités. L’incompétence des élus, leur mépris pour le quotidien des habitants sont la cause de la dégradation de la situation depuis dix ans.

    0

    0
  27. suger dit :

    Un exemple à suivre ! Les habitants de Beyrouth au Liban connaissent une “crise des ordures” depuis des années. Une campagne citoyenne “Vous puez !” regroupe les protestataires et a déjà organisé plusieurs manifestations, dont la dernière, il y a quelques jours, s’est heurtée à la répression violente des autorités : https://www.youtube.com/watch?v=_BW
    On peut imaginer les difficultés politiques et sociales de ce pays (plus d’un million de réfugiés de la Syrie voisine et d’Irak…), mais, pour les manifestants, cela n’excuse en rien l’inaction des politiques face aux problèmes de ramassage des ordures et d’hygiène publique.
    A méditer, non ?…

    0

    0
  28. Claudine Saur dit :

    @ Zorglub ,

    Merci . J’ai “farfouillé ” dans le olacard où sont entreposés les” Franquin “dont mon père était aussi un fan :j’ai retrouvé les “Gaston la gaffe , les Marsupilani , mais, hélas, pas

    d album du plus grand méchant des méchants !

    0

    0
  29. reveplus dit :

    @ Didier vivons nous dans le même st Denis ?
    en juillet ma sœur de passage a st Denis qui venais en courses avec moi a subit une tentative de vole aggraver ( le voleur n a pas pu arracher son collier et lui a mis un coup de poing au visage ) au abord de la mairie
    j ai pu assister également en pleine journée a des voles a l’arracher au moins 5 entre la place du caquet et carrefour ( sortie de métro , au abord de carrefour ,et de l’hôtel) le rodéo au abord des terrasse ou au alentour de la mairie , et le point de dealer son existant au abord de la mairie et en allant derrière carrefour …..
    Ou sur la place prés de la basilique ( rue de la boulangerie) consommateur ou les alcoolique s installe tranquillement sans être inquiéter

    Transport en commun surcharger et inexistant dans certains quartier durant cet été
    Traverser a pieds st Denis le soir n’est pas rassurant ….

    certaine au niveau de la petite enfance cela me semble correcte
    Mais franchement au bout de 18 année que je vie a st Denis la ville s’est dégrader

    @Marine prenais le temps de visiter comme vous le suggérer Sam , et de vous en faire une idée

    je pense personnellement que les commentaires de zorglub son au plus juste et vrai des la situation de la ville

    @Olivier a connu et connais encore pour y passer tout les jours y a encore des trafics au abords du parc et du collège ( un peu moins vu que c’est la vacances scolaires mais reprendra la rentrer )

    0

    0
  30. Didier dit :

    Et bien … Il est loin le temps ou ce blog avait une rubrique “I love Saint Denis” !

    PS : maintenant que j’ai été éclairé sur la place du Caquet et de la Basilique, je reste curieux de savoir ce qui rends le parc de la légion d’honneur infréquentable (pardon, inaccessible)

    0

    0
  31. reno dit :

    nous avons vécu un peu plus de trois années à Saint-Denis.
    La troisième fois que je me suis fait agressé (toujours pour le portable), c’était rue catulienne, à 17.00 en semaine. Agressé, ça veut dire ceinturer par derrière, jeter à terre et 3 personnes qui donnent des coups de pieds jusqu’à ce qu’on cède. Ça m’a coûté des contusions et une paire de lunettes.
    Nous avions déjà pris la décision de quitter cette ville ; elle était devenue inévitable après que nous nous soyons retrouvé enfermer au Fr…ix près de l’écluse par ce qu’un gugusse tirait des coups de feu devant pour braquer un véhicule.
    On peut trouver Saint-Denis formidable, ne rien voir de sa déliquescence et de la violence qu’elle impose à ses habitants. On peut aussi penser que ce n’est pas une fatalité et que la vie est plus facile ailleurs.
    Nous y avons fait de formidables rencontres, mais tout est devenu plus simple, “vivant”, depuis que nous l’avons quittée.

    0

    0
  32. suger dit :

    La “crise des ordures” à Beyrouth est vraiment très instructive. Voila un extrait d’un article du “Monde” :
    “La crise des déchets n’a donné lieu qu’à de petites manifestations à Beyrouth, portées par la société civile. “Les Libanais ont perdu le sentiment civique, et l’espoir de changer la situation, estime Naji Kodeih, expert environnemental et membre du réseau militant IndyAct. Les gens râlent (…), mais ils ne passent pas à l’action. Le plus grand succès des politiciens est d’avoir anesthésié les Libanais, en exacerbant les différences confessionnelles et en bloquant toute chance de renouvellement politique.”
    http://www.lemonde.fr/proche-orient
    Nos politiciens locaux ne pratiquent-ils pas de la même manière. En jouant sur les différentes “communautés ethniques” à travers l’exacerbation des plaintes mémorielles des uns ou de l’antisionisme des autres, ils évitent de répondre aux seules questions qui se posent à tous au niveau local : l’état de la ville et l’inaction de la municipalité dans la gestion du quotidien ? Diviser, flatter, faire du clientélisme, c’est pouvoir encore régner quand on se révèle incapable de faire ce pour quoi un conseil municipal est élu !

    0

    0
  33. Bel-Air dit :

    Les petites ruelles de Saint-Denis (Porte de Paris/Stade de France) les plus puantes au quotidien où s’amoncellent des immondices… En plein milieu entre rue Jean Macé et Taittinger… J’ai envie de dire champagne! Mais non, je ne peux même pas le dire car depuis mon retour de vacances le 17aôut (7 p….. de jours qu’ils n’ont pas ramassé les poubelles!!!) l’angle de la rue Daniel Casanova et la rue du Canal est une infection totale. Ca pue ça pue ça pue! Et le ponpon quand j’ai pris le métro ce matin, une gros sac plastique de poubelle en plein milieu des escaliers (côté Stade de France) rempli de pelure d’épis de maïs!
    Après on va dire que les gens sont sales dans cette ville mais franchement quand on ne connait pas, ça traverse l’esprit forcément. Alors heureusement ma copro est top, la femme de ménage une crème, devant chez nous très propre et tout mais je suis désolée la saleté autour dépasse mon seuil de tolérance. Je ne comprends pas pourquoi certains endroits sont nettoyés et d’autres pas. POURQUOI ?
    J’habite Saint-Denis depuis un peu plus de 6 mois avec mon ami et nous ne comptons pas avoir d’enfants depuis toujours. Je ne sais pas si j’aurai emménagé à St-Denis dans le cas contraire. Les prix de l’immobilier sont très attractifs et les avantages sont nombreux (transports, marché, offre culturelle au-dessus de la norme) C’est la raison pour laquelle j’y habite. Et j’ai fait une très bonne affaire au-delà même de l’imaginable, donc très bon placement même si les prix descendent encore. J’ai acheté au bon moment et j’ai négocié à fond.
    Je ne sens pas trop l’insécurité car de notre côté (Porte de Paris/Stade de France) ce sont les dealers qui font la loi. Mais certains des copropriétaires ont déjà été confrontés à plusieurs faits de violence et de vol juste au bas de l’immeuble.
    Désolée pour le côté cru mais je suis remontée comme un coucou moi ce matin! Je suis d’habitude plus positive mais ce n’est pas une raison pour perdre sa lucidité.

    0

    0
  34. zorglub dit :

    @Didier
    L’entrée du parc est simplement trop loin du centre ville. C’est complètement ridicule, et la mairie devrait faire ouvrir une voie d’accès derrière la basilique, ou du moins militer activement pour.
    Au lieu de ça, elle veut reconstruire un morceau de la dite Basilique.

    Le marché – à l’intérieur – est génial, mais peu à peu il enfle jusqu’à devenir impraticable et bloquer tout le centre ville … et pour vendre de la camelote dans toutes les rues. ridicule : il suffit de déplacer la camelote sur la place du 8 mai, ou arrêter d’accorder des emplacements dans la rue aux vendeurs de coques d’iphone.

    Rue Gabriel Péri passent régulièrement des cinglés en scooter, quad, grosse berline à 100Km/h en contre sens la nuit venu. C’est piéton. C’est TRES dangereux. Il suffit simplement de placer des gros ralentisseurs, comme dans toute commune civilisée.
    Par ailleurs, ces véhicules n’ont souvent rien à faire dans le centre dont les entrées sont censés être filtrées. simple à régler : double borne à l’entrée, file indienne impossible.

    Ce sont quelques exemples ( il y en a des dizaines ) très simples de gestion idiote, qui montrent que cette ville est très très mal gérée, même pour les choses simples.
    Comment résoudre alors les gros problèmes ? En attendant qu’un jour peut être une équipe compétente fasse le boulot, ce qui prendra longtemps ?

    En attendant, on ne peut pas conseiller Saint Denis aux jeunes famille, sujet qui nous occupe.
    Les prix de l’immobilier sont le simple reflet de la réalité de la ville, et à ce compte et avec les mêmes arguments, vous pourriez tout aussi bien vous sentir bien à la Courneuve ( oui il y a pire ).

    0

    0
  35. Habitant dit :

    Un petit extrait de Wikipédia sur Saint-Denis.

    “Saint-Denis tient aussi le triste record du plus haut taux de violence en France et en Europe (31,27 pour mille alors que la moyenne nationale est de 6) avec notamment 1 899 vols violents et 1 031 agressions en 2010 (ce qui équivaut à une moyenne de 6 larcins et 3 agressions par jour)31”
    Je pense que Didier ne doit pas vivre ds le même St-Denis que nous
    Le pire c’est qu’en 10ans il n’y a aucune évolution, ça n’a fait qu’empirer. Les communistes et le front de gauche entretiennent l’insécurité et la crasse à St-Denis empêchant l’installation d’une classe moyenne à St-Denis pour se maintenir au pouvoir et malheureusement ça marche aux prix de bcp d’agressions physiques, de toxicomanie, de jeunes stigmatisé par leur adresses sur le CV qui s’en remettent au deals pour survivre…Merci Qui? merci Paillard et Braouzec le cancer de cette ville.

    0

    0
  36. Claudine Saur dit :

    @ Didier ,
    ( Je me trompe peut être, et Zorglub le précisera si ” une partie de sa déclaration ” au sujet du Parc de la Légion d’Honneur , ne correspond pas à ma vision .)
    Lorsque j’arrive à me rendre au parc, j’emprunte la rue Pinel et tourne pour y rentrer , en face de la rue Haguette .
    Depuis quelques mois y “stationnent ” de jeunes ” grands adolescents ,” au visages pas trés cordiaux , . . . pour le moins ! ! !
    Ca ne m’empêche pas de rentrer au Parc ( je suis moins ” radicale que Zorblug , mais on se fais la réflexion : ” Tiens , ça gagne du terrain ! ! ! “
    Mais je dis ça , . . ‘ je dis rien . . .

    P S : On ne voit pas de Forces de l’Ordre , dans ce coin . . . . . . pourtant ,il y aurait fortune à faire en verbalisation pour v’hicules stationnant devant le bar , sur le passage piétons ” rue Légion d’Honneur / rue Pinel . . .

    0

    0
  37. Cristino dit :

    @ Marine,

    Rester locataire ailleurs veut aussi dire prendre le risque de ne plus pouvoir à moyen terme se loger avec l’augmentation des loyers et la pénurie de logements dans certains territoires de la première couronne. L’investissement immobilier à St Denis reste un pari sur l’avenir, non seulement un pari sur cette ville mais également sur le Grand Paris dont l’un des objectifs est de réduire les inégalités territoriales.

    Nos élus d’extrême gauche font tout leur possible pour garder à une échelle très local la maîtrise de la population qui s’installe sur son territoire pour que ce dernier reste majoritairement composé de populations déshérités. Mais jusqu’à quand réussiront-ils à conserver cette maîtrise ? Etant donné l’emplacement de Saint-Denis et son histoire, vous avez actuellement les moyens d’acheter dans cette ville uniquement à cause de ses dysfonctionnements. Si les dysfonctionnements disparaissent au grès de la montée en puissance du Grand Paris, d’un changement de couleur politique à Saint-Denis mais aussi de ménages comme le votre prêt à s’investir dans sa copropriété et dans la vie de son quartier, les prix rejoindront ceux d’autres villes plus tranquilles de première couronne et l’accession à la propriété vous y sera peut-être plus difficile. Je suis persuadée qu’il y aura un changement mais la question est à quel horizon… court, moyen, long terme ???

    Désolé, je n’ai pas vraiment répondu à votre question.

    Pas facile de choisir où se loger proche de Paris…

    Bonne journée

    0

    0
  38. Claudine Saur dit :

    ERREUR d’analyse :je prends juste connaissance de la réponse de Zorglub à Didier concernant l’accessibilité au parc .

    Il n’en demeure pas moins vrai que ce que je raconte est ” VECU ” vrai ! .

    0

    0
  39. Bel-Air dit :

    Cristino a raison. Saint-Denis est un pari sur l’avenir. Il faut aussi être conscient qu’y vivre est un acte militant ou ça le devient par la force des choses. En tout cas ça ne laisse pas indifférent c’est le moins qu’on puisse dire!

    0

    0
  40. Didier dit :

    @Zorglub : effectivement l’entrée du parc n’est pas idéale quand on vient de Basilique, d’autant plus que les trottoirs rue Pinel sont étroits et peu pratiques pour les poussettes. Mais la moitié du parc étant occupé par le lycée de la Légion d’Honneur, je ne vois pas comment on pourrait créer un accès depuis la Basilique … Ca serait déjà pas mal si l’accès du coté de la rue Jean Jaurès était ouvert entre le 01/07 et le 31/08 comme il le devrait (mais il y a des travaux en cours dans le lycée, c’est peut être pour ça que cet accès est fermé ?) Ceci dit, ça me parait un argument un peu faible pour déconseiller de s’installer à Saint Denis 😀 (en particulier rue Catulienne)

    Sinon je suis d’accord avec vous sur le marché (non alimentaire), la lutte contre la délinquance routière, etc … Il y a bien des choses à améliorer, mais on est quand même loin de la vision apocalyptique que vous développiez dans votre premier message ! En tout cas, ces nuisances ont au moins le mérite de baisser le prix de l’immobilier 🙂 (mais je peux comprendre que les personnes habitant déjà Saint Denis depuis longtemps ne soient pas très sensibles à cet argument …)

    0

    0
  41. Aurélien dit :

    Non Sam ce n’est pas la rentrée c’est l’optimiste de Didier qui incite au débat même avec des habitants qui habitent à Saint-Denis depuis longtemps et qui sont encore plus conscients et sensibles du marché de l’immobilier cela ne veut pas dire que nous devons subir et c’est malheureusement le cas. Mais nous ne devons pas vivre dans la même ville.

    Et oui Paris est devenu inaccessible quoique avec du recul beaucoup d’entre nous auraient pu investir à Paris il y a 20 ans…et ce ne sont pas des conneries.

    Allez sans rancune on ne se vexe pas pour si peu !

    0

    0
  42. Francesca dit :

    Honnêtement, je ne comprends même plus pourquoi on continue de poser ces questions sur le blog. Toutes les réponses et tous les témoignages possibles ont déjà été publiés. Et toutes les prises de tête.
    Je suis partie depuis 2011, après 10 ou 11 ans à Saint Denis. L’horrible bourge que je suis avait même pactisé avec le capitalisme en achetant dans la très réputée rue des ursulines.
    J’aimerais lire un témoignage positif au bout de plus de 10 ans et avec des enfants ado. Ce qui va arriver à tout le monde si je comprends bien ce que je lis.
    J’aimerais que ce témoignage soit factuel.

    0

    0
  43. zorglub dit :

    Les commentaires positifs de familles de classe moyenne avec ado seront très rares.

    Déjà, les familles de classe moyenne sont indésirables dans cette ville. Elles ne votent pas pour le petit pouvoir local en place ( et pour cause ! ). Remarquez d’ailleurs la dégradation rapide suivant les municipale. Il y a un avant et un après.
    Ensuite, quand bien même la mairie serait impliquée dans une meilleure gestion de la ville, ce travail serait dans la situation actuelle très difficile et très long.

    Les politiques locaux ont fait un choix, ils avaient de l’or dans les mains, et aurait pu faire rayonner Saint Denis afin d’améliorer par extension tout le département mais Ils ont distribué les récoltes avant d’avoir semé, pour leur gloriole personnelle : un autre exemple édifiant : On construit 2 tram au Nord au lieu de commencer par en construire un vers Porte de la chapelle, parce qu’il est plus important de “désenclaver” les villes voisines que d’assurer d’abord les transports au sein d’une ville coupée en deux.
    Résultat, Saint Denis n’a pas les structures pour gérer le flux généré par ces nouveaux tram et suffoque. Ville à problème maintenant et en plus surchargée de monde.
    On le voit bien à la gare, au marché, on le voit bien dans la ligne 13 … on le voit bien depuis 1 an dans tout le centre ville.

    Plaine Commune n’est qu’une coquille pour distribuer les moyens de Saint Denis aux copains des villes voisine, lorsqu’il formaient le club des banlieusards rouges.
    C’est une bonne idée dans l’absolu, mais pour que cela marche, il aurait fallu d’abord renforcer massivement et durablement Saint Denis, ville capitale de la zone, dans tous les domaines. Aujourd’hui, ce n’est donc pas la Courneuve qui s’améliore, c’est Saint Denis qui prend le chemin de la Courneuve. Une honte au vu des moyens théoriques de la ville, et une dette sur le futur scandaleuse.
    Seul les projets du type Grand Paris pourront maintenant sortir la zone des difficultés actuelle. Ce sera long, très long.

    Bref, les enfants grandissent vite, et bien rare seront ceux qui joueront avec leur futur en tablant sur une amélioration prochaine de plus en plus impossible, et bien rare seront donc les commentaires s’y référant.

    0

    0
  44. goldo dit :

    Pensez vous qu en llisant ces commentaires Paillard et son equipe ont honte meme pas.a quand la plainte pour maltraitance?

    0

    0
  45. Cristino dit :

    Une réflexion personnelle après avoir visiter une ville du 92 avec un accès pas si facile à la capital, ancienne banlieue rouge aux bâtis assez moche… Et bien finalement, je préfère nettement la Plaine Saint-Denis à 10 mn de Chatelet… Il faut aussi aller dans d’autres banlieues de proche couronne aux prix finalement surévalués pour certains quartiers pour se rendre compte que ce qu’offre Saint-Denis (et notamment La Plaine, désolée je connais peu le centre ville) n’est pas si mal.

    Les proches de la mairie plutôt que d’encenser leur ville, tout va bien dans le meilleur des mondes, auraient tout intérêt à tenir le même discours que Zorglub, pour décourager les classes moyennes de s’installer à Saint-Denis (ils ont failli perdre la mairie à une centaine de voix en 2014). Un autre type d’individus, les promoteurs des docks de Saint-Ouen ou autres programmes immobiliers de cette commune, ravis d’attirer des jeunes couples qui auraient la mauvaise idée de chercher sur Saint-Denis (c’est le même profil d’acheteurs) devraient bloguer sur des sites comme Saint-Denis-ma-ville en tenant le même discours que Zorglub, cela leur rapporterait peut-être quelques clients.

    Etant donné le prix très bas de l’immobilier sur Saint-Denis pour une ville possédant son patrimoine et sa situation géographique, en terme d’investissement pure, je ne vois pas trop le risque (les prix ne peuvent être plus bas ainsi que l’état de la ville au vu des commentaires ci-dessus).

    Après pour ce qui est de la qualité de vie, de toute façon en proche couronne c’est soit vous loger dans une cage à lapin dans une banlieue cossue ou à Paris, soit dans un espace un peu plus grand mais quand même toujours trop petit dans une banlieue moche et mal desservie par les transports en commun mais avec une meilleure réputation que Saint-Denis, soit dans des villes comme Aubervilliers, St-Ouen, Saint-Denis etc où les dysfonctionnements sont tous les mêmes quelques soient la couleur politique des maires actuels. Autre solution rester locataire. Si nous avions fait ce choix au moment d’acheter à La Plaine, nous n’aurions de toute façon plus d’autres choix aujourd’hui, pour une surface équivalente, que de nous loger dans le nord parisien.

    Toutes les fois que l’on a souhaité déménager car nous en avions assez de l’idéologie ambiante de l’extrême gauche, un regard sur le marché immobilier parisien et de proche couronne nous en a dissuadé. Impossible de trouver à un prix acceptable (je ne dis pas au même prix) un appartement équivalent (ou même un peu plus petit) dans une commune avec un accès aussi facile à Paris et à une scolarité d’aussi bonne qualité (et oui nous sommes des affreux qui scolarisons nos enfants dans une école privée parisienne comme beaucoup d’autres cadres de notre entourage d’ailleurs).

    Bref, si je connais beaucoup de personnes qui ont décidé de rester vivre à Saint-Denis, c’est que l’on peut y trouver tout de même son compte sur le très difficile marché immobilier de première couronne…

    Cordialement,

    0

    0
  46. Olivier dit :

    Certains savent en tout cas bien vendre Saint-Denis. Un couple d’artistes, bien en vue à la mairie, vantaient ainsi il y a peu la colocation d’une chambre meublée de 15 m2 rue Moreau pour 560€ par mois !…
    “La ville de Saint-Denis est un vrai dépaysement, si proche de Paris et si villageoise. La maison et son jardin se trouvent au centre de la ville historique, à quelques pas de la Basilique, du théâtre Gérard Philippe, du cinéma l’Ecran ou en Vélib de l’université Paris 8 ou 13 et du stade de France. Elle est proche aussi des commerces (le marché de Saint-Denis est un des plus grands d’Europe) et des transports; il vous permet, en métro ligne 13 ou en RER, d’être dans le centre de Paris en 10 minutes (Gare du Nord 8 mn, Les Halles 10 mn et Gare de Lyon 16 mn). A 30 mn de Saint-Michel la Sorbonne”
    http://fr.chambrealouer.com/colocat

    0

    0
  47. Claudine Saur dit :

    @ Olivier ( et autres ) , et hors sujet , je sais ,
    Par pitié ;Gérard PhiliPe ( dont le vrai nom était PHILIP ) ,s’écrit avec un seul P : PHILIPE .

       MERCI . Cordialement .

    0

    0
  48. Pascale dit :

    Je vais tout à fait dans le sens de Cristino. Quand nous cherchions notre appartement en 2009, pour trouver dans du récent ou du neuf à Asnières, ce que nous avons acheté à St Denis, il fallait mettre 100 000 euros de plus… sans doute 10 ans de crédit de plus.
    En prime, ça m’ajoutait 30 à 45 min de trajet en voiture sur l’A86 saturée tous les soirs (le vendredi, je passes sur la cata des bouchons).

    0

    0
  49. Olivier dit :

    @Claudine Saur : je sais bien, mais c’est une reproduction, fautes comprises, de l’annonce faite par ce couple. Plus étonnant est leur référence à l’utilisation d’un Velib pour aller de la rue Moreau à Paris 8 ou Paris 13 !… Un Velib dans Saint-Denis ? Où leur locataire le trouverait-il ?! Mais avec un loyer de 560€ mensuel pour 15 m2, tout est possible.

    0

    0
  50. Zobry dit :

    Dans le site sur la ville idéale, Saint Denis n’a pas la moyenne ! 93 personnes se sont exprimées.
    Seuls les transports dépassent 7/10. La qualité de vie est de 3,43/10.

    http://www.ville-ideale.com/saint-d

    0

    0
  51. JASON DEZOBRY dit :

    Bonjour à tous,

    La rue des ursulines n’est pas trop mal grâce notamment à la Banque de France, et aux quelques propriétés avec jardins.

    J’ai vécu 20 ans rue Dézobry, en tant que “jeune de quartier”. J’ai rencontré mes meilleurs amis là bas.

    Par contre, c’est une ville trop dangereuse, trop sale.
    J’ai vu la descente aux enfers de nombreuses personnes de mon entourage, été témoin de trop d’agressions.
    La police est débordée et nous conseille de déménager.

    J’ai vu apparaître le crack, les roms, les vendeurs à la sauvette dans de trop grandes proportions.
    J’ai vu le communautarisme se développer chez les plus jeunes.

    En fait tout dépend du profil / besoins de la personne voulant emménager.

    0

    0
  52. zorglub dit :

    @cristino
    J’aiderais la Mairie en décrivant une situation qu’il entretiennent ? Pas mal celle là.
    Je vis ici, et j’ai fais le choix que vous décrivez. Je connais très bien la banlieue, et c’est bien Saint Denis et pas Rosny, Colombes, ou Ivry que j’ai choisi, en toute connaissance de cause.
    Maintenant, le sujet, c’est bien la demande initiale, et Marine qui demande si elle n’aura pas de problème en se baladant en robe, craint pour sa voiture, etc …
    Très honnêtement, je ne vais pas lui raconter d’histoire, d’autant qu’elle vient avec sa petite famille.
    D’ailleurs, vous le dîtes vous même, vous êtes en fait coincé ici contre votre gré.

    Encore une fois, si Saint Denis est accessible malgré ses qualités, c’est qu’elle est dure. Ce n’est pas pour tout le monde, inutile de se voiler la face.
    Saint Denis a une âme très puissante, exerce une attraction qui confine à la passion.
    Une fois installé, on aime passionnément Saint Denis … autant qu’on la déteste. Comme beaucoup ici, je me suis aussi laissé embarquer dans cette relation épuisante, faite de dégoût et de fierté.
    C’est l’inverse absolu d’un environnement apaisé, et c’est juste un défaut rédhibitoire quand on a des enfants.

    0

    0
  53. Bel-Air dit :

    Bonjour,

    Pour continuer sur le sujet de la saleté. Bon, rien à voir avec la rue Catulienne et ses problèmes d’insécurité (désolée je suis un peu hors-sujet). Ce matin il y avait deux femmes (service de la mairie, asso?) qui prenaient en photo les détritus au croisement des ruelles Taittinger et Jean Macé (Stade de France/Bel-Air). J’étais à la bourre, je courais et comme elles avaient l’air très concentrées, je n’ai pas pu me présenter. C’est cette ruelle qu’empruntent les lycéens de Suger pour se rendre au lycée. Quelques fois se bouchent le nez comme tout le monde tellement l’odeur est insoutenable. Il suffirait de ramasser les poubelles aussi régulièrement qu’ailleurs et de tripler leur nombre… En tout cas de voir ces deux dames d’âge mûr prendre ces photos m’a rassuré sur le fait que je ne fabulais pas. Quant à l’angle de la rue Casanova et la ruelle du Canal (Porte de Paris/Stade de France), aucun changement. Les poubelles sont généralement moins importantes qu’au niveau de l’endroit cité plus haut mais dernièrement ça puait vraiment trop. C’est indigne d’une ville comme Saint-Denis! Comme je suis un peu hors-sujet je m’arrêterai là en espérant n’avoir pas trop dégoûté les personnes comme Marine. Ce n’était absolument pas le but contrairement aux apparences. Il s’agit de dire les choses clairement, de les marteler et de sensibiliser les pouvoirs publics si jamais c’était encore possible avant les prochaines élections.

    0

    0
  54. Bel-Air dit :

    Au fait, je crois qu’il y a encore un appartement en vente et une maison à vendre dans ma copro. Si Jamais ça intéresse Marine, qu’elle passe par le blog pour avoir mes coordonnées. Je le répète ma copro est très sympa et les gens qu’y y vivent aussi. Les commodités à proximité sont non négligeables, 2 maternelles dont une au pied de la résidence et lycée à proximité et d’autres construction en cours de part et d’autre. Il devrait y avoir une centaine à 150 habitant en plus à partir de l’année prochaine…

    0

    0
  55. Pascale dit :

    @ Bel-Air
    Avec nos petits moyens : inlassablement téléphoner chaque jour téléphoner à Allo Agglo pour signaler ses ordures, aussi inlassablement que Pénélope qui retravaillait sa tapisserie

    0

    0
  56. Kokkatokka dit :

    Bonjour,

    je voudrais apporter mon témoignage également, en tant que “nouvel habitant” de Saint-Denis. Nous y avons acheté un appartement il y a maintenant 2 ans, parce que les prix correspondaient à notre budget. Nous sommes en face du collège Elsa Triolet, non loin de la gare et du théâtre G. Philippe. Que dire de plus ? Nous n’avions pas d’a priori sur cette ville que nous ne connaissions pas mais déjà aux premiers abords, nous avions été un peu surpris par la saleté qu’on pouvait trouver dans les rues et par l’effervescence qui pouvait régner parfois dans le centre-ville…Aujourd’hui, la situation, à mon sens n’a fait qu’empirer. Quelqu’un plus haut a dit – à juste titre, je trouve – que ce sont les fondements même de la vie quotidienne qui sont attaqués. Et oui, effectivement, la saleté des rues, le spectacle du parvis de la gare, des poubelles débordant de détritus, vu et revu, vécu et revécu jour après jour au fil des trajets quotidiens me sapent pour ma part complètement le moral. Je ne sais pas si Saint-Denis s’enfonce dans la déliquescence aujourd’hui. Mais j’ai l’impression plutôt de voir devant moi un développement anarchique, une sorte d’organisme urbain qui ressemble à une tumeur…l’image est forte je sais mais c’est ce qui me vient à l’esprit aujourd’hui. Oui, il y a de nombreuses actions de rénovation urbaines par exemple. Mais je travaille dans une ville de même dimension et qui a menée récemment et qui mène encore de grandes opérations de ce type: je n’y ressens pas cette impression de chaos qui me prend à la gorge quand je rentre de la gare à chez moi à pied. Nous sommes au pied de la nouvelle ligne de tramway N°8 : les gens ont déjà massacré le gazon en roulant dessus en voiture tout cela pour se garer en bas de leurs fenêtres. Une nouvelle aire sportive a été aménagée non loin : ils ont fait à côté une espèce de cuvette qui se transforme en mare boueuse avec la pluie…et dans combien de temps des personnes indélicates investiront cet espace commun pour y boire, faire cuire des barbecues, traîner…? Je sais que ce témoignage est peut-être un peu sombre et triste mais quoi ? On choisit bien un endroit où vivre en fonction d’un ressenti, avec l’espoir d’un bien-être ? Aujourd’hui, je dois l’admettre, nous nous sommes trompés…Et ce qui prédomine chez moi, c’est bien comme quelqu’un l’a déjà dit également, le sentiment d’un immense gâchis car, oui je le crois, cette ville pourrait être magnifique et agréable à vivre, à seulement quelques kilomètres de Paris.

    0

    0
  57. goldo dit :

    Et voila encore des temoignages de gens decus.oui cette ville est pathologique et collectionne des symptomes mais les responsables de la gestion de cette ville ont ils envie de la soigner ou cet etat lamentable de la ville les arrange.j opte pour la deuxieme solution car depuis les electiobs c est pire ce qui prouve que lorsqu il ya des elections ils trouvent quuelques remedes.

    0

    0
  58. goldo dit :

    Desolee sam mais tant que je peux venir a mon mobilhomme je ne reste pas ds cette ville gachis.
    Je souhaite donc bon courage a tous ceux qui rentrent de vacances et qui vont atterir sur une autre planete.en atteendant ce we region havraise attend l orage.ici tu n as pas besoind arroser les plantes mais au moins on respire

    0

    0
  59. Bel-Air dit :

    @Pascale : Merci j’appellerai Allo Agglo
    @Sam : à très vite!

    0

    0
  60. Pascale dit :

    @ Bel-Air :
    Pour une note positive sur Allo Agglo : hier soir, j’ai remarqué que des gens (je ne trouve pas le qualificatif adapté) avaient fait un dépôt sauvage de 1m sur 6m, genre restes de déménagement, poubelles, vieux meubles, au pied du 19 rue paul eluard. J’ai déposé le signalement sur le site internet vers 20h. Ce matin, un camion poubelle était là à 8h30 pour ramasser !!!! yes

    0

    0
  61. Cristino dit :

    @zorglub
    Comme je le disais, je n’habite pas le centre ville mais la Plaine. La ville est un peu coupée en deux et je me rends à peine une fois par an dans le centre ville (pas de problème particulier mais je n’étais que de passage…).
    Donc désolée, mon intervention était sans doute inappropriée. Si je n’ai pas le même ressenti sur mon lieu de vie que vous (je ne dis pas non plus que tout est idéal à La Plaine), c’est qu’en quelque sorte je vis dans une autre ville…
    Sinon, le fait d’être coincé n’est pas propre à Saint-Denis mais à la première couronne. Des amis à moi sont aussi coincés dans une banlieue cossue mais dans un appartement trop petit. Effectivement, en île de France à moins d’avoir de très gros moyen le choix n’est jamais parfait, il y a toujours des plus et des moins. La Plaine est pour nous suffisamment tranquille pour que nous y vivions en famille et proche de Paris pour que nos enfants aient une bonne scolarité. Mais bon, je suis hors sujet puisque Marine nous questionne sur le centre ville.
    Bonne journée.

    0

    0
  62. Gabriella dit :

    Je rentre de la campagne et pour ne pas répéter ce qui été déjà dit , “si Saint-Denis est dans une phase de dégringolade” ce qui est visible, en ce qui concerne l’immobilier il n’est pas en baisse
    Source Base BIEN notaires Paris Ile de France – Prix médians au 30 Avril 2015 et évolution sur un an
    Saint-Denis : 3340 le m2 + 2,5 % – les maisons anciennes :210000 euros variation non significative
    Pour comparaison
    Saint-Ouen : 4000 le m2 + 0,5 %

    0

    0
  63. Mourad dit :

    Tout a été déjà à peu près écrit sur l’ambiance dionysienne.

    J’ajouterai simplement que Saint-Denis est une ville ‘’Masculine’’, austère, dure, étouffante, écorchée ; elle déboussole et déstabilise la gente féminine très très rapidement.

    En bon entendeur, si vous avez des teenagers au féminin, je déconseille fortement Saint-Denis.

    0

    0
  64. Bel-Air dit :

    @Pascale : Je n’ai pas eu le temps de faire appel à Allo Agglo, tout a été enlevé. Heureusement car ça commençais à déborder dans les autres rues et vraiment je n’exagère pas! C’était vraiment horriblement puant dans plusieurs rues. L’odeur est d’ailleurs assez tenace. Ce matin c’était donc un peu la cata , des effluves beurk, (pauvres agents de nettoyage!) mais aussi enlèvement de voitures, ronde de policiers et même vigipirate ! Pour en revenir à cet épisode désolant (jamais humé ailleurs, même pas dans le 19ème, si si) , l’intégration, ça commence par ça, la base : offrir un lieu de vie propre à tous.

    0

    0
  65. florence dit :

    Habitant saint denis depuis 5 ans, avec des enfants, je ne trouve pas que les différents commentaires postés ici reflètent ce que je pense ni ce que que pense notre entourage dionysien. Le tableau dépeint de saint denis est trop négatif.
    Beaucoup de choses font que des couples anciennement parisiens, aux revenus moyens/elevés, viennent s’installer ici. Les principaux attraits de cette ville ayant déterminés leur choix : ville limitropphe de paris, très bon réseau de transports, quartier historique, très beau parc de la légion d’honneur, jolis imeubles/maisons, faible prix de l’immobilier (mais qui monte quand même…).
    Après, il y a des défauts, difficultés : saleté des rues (allo agglo réagit souvent vite…), équipe municipale déplorable, insécurité dans certains quartiers surtout.
    Pour conclure, venez ! Nous avons rencontreé plein d’amis et aucune famille n’est partie !!! et n’envisage de le faire !!!
    Acceptez sur ce blog que tout le monde n’est pas une vision négative et défaitiste.
    Nous sommes bien à St denis et nous aimons cette ville…

    0

    0
  66. Cordelia dit :

    @Florence MERCI de me rappeler pourquoi nous sommes bien à saint denis parce que j’avoue que certains jours c’est tout de même (très) difficile! Habitons la quartier de la gare, devrais je dire la décharge de la gare. Meme si j’aime cette ville pour tout ce qu’elle a de si beau, la rentrée après la vacances fait un peu double peine : déprime post vacances + le retour à St denis. C’est si sale, les messieurs qui n’arrivent décidément toujours pas a prendre leurs précautions et sont obligés d’uriner dans la rue et jeter leur canettes et autres a même le sol parce que la poubelle est vraiment trop loin… Oui j’aime ma ville et suis fière d’y habiter depuis 8 ans, ancienne parisienne je ne regrette rien, sauf à la rentrée quand j’ai vu d’autres coins de France (pas forcément plus riches…) et sauf quand tous les soirs je dois me boucher le nez pour rentrer chez moi entre les odeurs de bbq et d’urine… Je me sens si impuissante, suis je la seule que ça insupporte et frustre au plus haut point?

    0

    0
  67. Lila dit :

    Bonsoir,

    Habitante à boulevard Carnot (35) je souhaite apporter ma petite contribution mais surtout ouvrir un débat à propos de l’insécurité qui règne à Saint-Denis.

    Depuis quelques mois un individu toxicomane ivrogne…pénètre tous les soirs dans notre résidence dort et ne s’en contente pas urine défèque dégrade casse et ce soir récupère une pierre (grosse) du hall de l’immeuble pour casser la grande baie vitrée de l’entrée.

    Nous sommes plusieurs à avoir appelé le commissariat de police qui répond n’avoir aucune équipe de disponible pour venir constater les dégâts…

    Mais qu’aurait-il répondu s’il avait eu un blessé un mort parce que cela ne va pas tarder.

    Que celles et ceux qui essaient de trouver des excuses à ces gros malades genre il faut changer les codes de la société faire de la prévention sociale et économique mieux éviter de déplacer le problème de la drogue d’une porte à une autre, s’abstiennent ou alors qu’ils les accueillent chez eux.

    Donc la police se déplacera que demain matin nous sommes nombreux à envisager de porter plainte auprès du procureur de la république. Autrefois il y a pas si longtemps que cela la police se déplaçait !

    Florence vous êtes bien gentille mais nous dionysiens comme vous ne sommes pas défaitistes mais simplement réalistes ! Et ce n’est pas parce que l’immobilier est plus accessible à Saint-Denis qu’il faut accepter ce cadre de vie ! Je rappelle que le déplacement de la drogue notamment celui du crack de Paris à la gare de SD continue il approche doucement en attendant nous cohabitons tous les jours avec les crackeurs qui fument se piquent tranquillement en bas de notre immeuble. Que celles et ceux qui se préoccupent de leur état m’excusent !

    Quant à nos enfants nous ne vous avons pas attendu pour les protéger et les préserver même si l’un des miens est passé au même moment ! En gros il a eu beaucoup de chance. Pensez une seule seconde que cela aurait pu arriver à l’un d’entre vous.

    Bien à vous tous.

    0

    0
  68. Cristino dit :

    Chère Lila,
    Nous compatissons avec vous. La situation que vous vivez doit être extrêment difficile d’autant que visiblement vos voisins ne font pas front commun pour ne pas laisser entrer et déloger cet individu de votre résidence.
    Florence a la chance ne n’avoir jamais été confrontée à votre situation et il est de ce fait normal qu’elle ait une appréciation très différente de la votre sur son vécu au centre de Saint-Denis.
    Elle pointe d’ailleurs les problèmes de violences dans certains quartiers. Il ne faut bien sûr pas les accepter sous prétexte de bas prix à Saint-Denis et il n’en a jamais été question dans les commentaires précédents. Il est seulement fait le constat que l’architecture générale du centre ville, son histoire, sa localisation amènera inévitablement à une hausse conséquente des prix de l’immobilier une fois que les trafics de drogues, l’insécurité qui en découlent et la saleté seront un mauvais souvenir.
    En attendant, j’espère que la police règlera prochainement votre problème. Peut-être y a-t-il moyen de mieux sécuriser les accès à votre résidence ? N’hésitez-pas à faire des propositions à votre syndic.
    Bon courage.
    Cordialement,

    0

    0
  69. Lazare dit :

    @Cristino. Je ne comprends pas très bien la raison pour laquelle votre commentaire à l’égard de Lila est ” légèrement ” ironique et condescendant.

    0

    0
  70. Claudine Saur dit :

    @ Cristino ,
    Excusez ma question sincère , et merci de m’éclairer :
    Votre réponse à Lila , qui n’habite pas ,elle le dit , le quartier de la gare , c’est ” du lard ou du cochon ” ? Je me trompe sans doute ,mais votre ” compassion ” . . . et autres termes . . .

    Cordialement , Cristino .

    ( que je ne connais pas , pas plus que je ne connais Lila ,sauf par ses posts .)

    Claudine SAUR POSPIECH .

    0

    0
  71. Lila dit :

    C’est gentil Cristino mais si vous voulez mon avis et celui d’une dionysienne qui est née dans cette ville alors je diraiS qu’il n’y a plus d’espoir !

    De plus je peux me tromper mais j’ai le sentiment que vous connaissez très bien mon immeuble parce que vous avez raison sur deux points /
    – cette espèce de fatalité à espérer que la police nationale intervienne comme elle le faisait il y a pas si longtemps que cela;
    – les propositions à faire à notre syndic ! Quelle perspicacité !

    Pour finir je suis très heureuse de savoir qu’il y a des habitants qui vivent dans la tranquillité et la paix seulement nous ne devons pas avoir la même conception de la vie tranquille et paisible.

    Cristino, encore merci pour votre message.

    Bonne journée

    0

    0
  72. goldo dit :

    Les problemes de drogue et d insecurite regles mais quand? Si ca se resout d un cote ca se deplace dans un autre quartier.la drogue et les vendeurs a lasauvette sont comme les mauvaisesherbes on ne s en debarasse vraiment jamais .

    0

    0
  73. Bel-Air dit :

    @ Lila bon courage et merci pour votre témoignage ! Il ne faut pas que Florence se trompe sur les raisons qui animent les intervenants de ce blog. Pour ma part j’aime Saint-Denis sinon je n’y habiterais pas. Je ne pense pas que mon témoignage ni celui des autres soient une invention vouée à salir l’image de la ville et de sa politique même si il est probable que ça en refroidisse plus d’un. L’objectif est surtout d’accélérer le changement dans le bon sens… Et tant pis si la politicien en paie les conséquences. Ca me parait juste normal en fait. Pour ma part c’est la première fois que je constate autant d’incidents dans mon entourage donc la réaction est tout à fait logique. Je ne me sens pas spécialement en danger (pour ceux qui croient aux anges…) mais cela n’empêche qu’il y a eu des violences et des vols dans mon quartier + saleté. Je ne vais pas chercher midi à 14h, je dis ce que je vois c’est tout.

    0

    0
  74. Didier dit :

    @Lila : j’interprète peut être mal votre message, mais on a la curieuse impression que vous faites l’amalgame entre “j’apprécie vivre à Saint Denis” et “je trouve des excuses aux délinquants et aux drogués” ? Je ne vois rien dans le message de Florence qui semble laisser entendre qu’elle est portée à l’angélisme et à excuser tous les comportements indélicats ou délinquant qu’on peut voir à Saint Denis …

    0

    0
  75. Jean Bon dit :

    Concernant la police à Saint-Denis, je sais qu’elle est là, puisqu’on entend régulièrement les sirènes des voitures, en revanche j’ai l’impression qu’il n’y a pas de policiers à pied. Et le fait de ne pas les voir laisse justement penser à tout le monde qu’ils peuvent faire ce qu’ils souhaitent impunément.
    Tout cela est en partie subjectif mais étant donné qu’ils sont en sous-effectifs, ils traitent le plus urgent et ça tout le monde le sait: trafic de drogue, non-respect du code de la route, débordements sur l’espace public… En clair quand on voit la police à Saint-Denis, c’est que c’est très très grave.
    Et vous, quel est votre sentiment ?

    0

    0
  76. Didier dit :

    @Lazare, @Claudine : je ne vois rien dans le message de Cristino qui laisse indiquer qu’il n’était pas sincère !

    C’est si compliqué d’imaginer qu’il y a des gens qui n’ont pas de problème à Saint Denis ? Qui apprécient leur ville telle qu’elle est, tout en étant conscient qu’il y a bien des points d’amélioration ?!

    C’est si compliqué pour vous d’imaginer que tout ce que vous détestez ne dérange pas forcément tout le monde ? Que certains apprécient le coté vivant et populaire de Saint Denis, indépendamment de toute affiliation politique ? Dans quelle autre ville de banlieue trouve t-on autant d’animation et de commerces ouverts le dimanche par exemple ?

    Pensez vous que toute personne ne partageant pas votre point de vue sur Saint Denis soit au mieux un idéaliste aveugle aux problèmes autour de lui, au pire un hypocrite travaillant pour la mairie ou essayant de revendre son appartement avec une plus value ?!

    0

    0
  77. Lila dit :

    Merci de bien vouloir poster ce message ni insultant pour les manipulateurs de la stratégie ni vicieux de la stratégie politicienne.

    Merci à Didier d’éviter de me prendre pour une abrutie surtout en ces moments difficiles.

    Comprenez ce que vous avez envie de comprendre et aimez adorez défendez qui vous voulez mais moi en ce qui me concerne j’essaie de protéger mon bien et mes enfants.

    Encore une fois merci aux responsables de poster ce message qui sera le dernier de cette série.

    Cordialement.

    0

    0
  78. Lazare dit :

    Fut un temps, pas si lointain, où on voyait encore des policiers à cheval. Economies oblige on a remisé les policiers au placard et on a transformé les chevaux en viande à lasagnes.

    0

    0
  79. Cristino dit :

    @Lazare
    Désolée Lazare mais il n’y avait aucune ironie ni condescendance dans mon commentaire. Navré que vous l’ayez pris comme cela. La communication par écrit est parfois trompeuse.
    @Claudine Saur
    Je ne comprend pas bien votre post mais oui, même si je ne connais pas Lila, je suis désolé pour elle de cette situation qui ne semble pas être très agréable.
    @Lila
    Je ne connais absoluement pas votre immeuble car comme je le disais dans un autre post, je me rend très peu souvent dans le centre ville. J’habite la Plaine qui malheureusement n’y a pas un accès si facile. Par contre nous avons déjà fait face dans notre copro à des problèmes d’intrusions, moins grave que les votres, mais tout de même gênant. Des groupes d’ados (parfois une quinzaine) venaient utiliser nos escaliers pour fumer et autres (préservatifs retrouvés), il y a quelques années. Nous sommes intervenus systématiquement à plusieurs voisins pour les déloger lorsque nous tombions sur eux. Au boût de quelques semaines, lassés visiblement de nos interventions répétées, ils ne sont plus revenus. Concernant les syndics, en général ils ne proposent rien d’eux-même et c’est donc aux copropriétaires de réfléchir aux solutions pour mieux sécuriser les accès de l’immeuble, si les intrusions peuvent être réduites de cette manière, ce qui n’est peut-être pas votre cas. C’est le lot commun de la plupart des copropriétés et pas seulement à Saint-Denis. Après je ne vis pas au centre ville mais je sais que la perception que l’on peut avoir d’un quartier peut être différente d’une personne à une autre en fonction de l’immeuble où elle habite, de ses voisins immédiats, des rencontres malheureuses ou non qu’elle peut avoir eu. Bref, je peux tout à fait comprendre que Florence puisse avoir une meilleure perception de son quartier de vie que la votre et cela ne veut pas dire que l’une ou l’autre a tort, que ce qu’elle dit est faux. C’était mon seul propos.

    0

    0
  80. zorglub dit :

    Moi j’ai discuté avec deux agents – ( deux seulement, à prendre donc avec des grosses pincettes ).

    L’un d’eux, à la gare, à coté d’un dizaine de vendeurs à la sauvette / barbecue m’expliquait que la police de Saint Denis n’intervenait pas car les pouvoir locaux leur tombaient dessus à chaque intervention.
    Seuls les agents de sécurité SNCF/RATP agissent donc parfois et mollement.
    L’autre à l’accueil du commissariat m’expliquait peu ou prou la même chose il y a un mois concernant les rodéos sauvage, sur lesquels les ordres – ce sont ses termes – étaient carrément formel : pas d’intervention, de peur des dérapages et des accidents.

    Ce n’est peut être que le discours de deux agents, mais ça fout les boules.
    Mais on va me dire que j’exagère…

    0

    0
  81. zorglub dit :

    @Lila
    Ha, et pour votre problème, si le perturbateur est brun avec des bouclettes, il est très connu au centre ville, et squattait la galerie devant Paul pendant longtemps.
    Ne tentez rien vous même : il est super instable, et menace facilement d’un couteau en cas de contrariété … je peux en parler …

    0

    0
  82. Gabriella dit :

    Moi, je crois que ce que veut dire Florence, Didier ou Cristino c’est que dans certains quartiers (hors gare et autres quartiers très exposés que je ne connais pas bien) on s’accommodent des “inconvénients” de Saint-Denis parce que l’on respecte certaines règles qui sont suivies par d’autres autochtones de la banlieue c’est à dire ne pas rentrer trop tard seul, éviter les quartiers “coupe- gorges” le soir , on surveille son sac à main quand on est une femme, plus de bandoulière, le porte monnaie doit être étroitement surveillé quand on va au marché, on est très vigilant et après on s’habitue. Il faut aussi préciser que les co-propriétés ou immeubles d’une certaine catégorie sont beaucoup plus sécurisés avec digicode et vidéo et mieux protégés. Après il y a les avantages: la vie n’y est pas chère, il y a le marché qui est beaucoup plus fréquentable la semaine que le dimanche, tous les lieux de rencontre : les cafés très conviviaux ( je parle du centre ville) les restaurants, le théâtre Gérard Philippe où la dernière saison le directeur a réussi l’épreuve de force ( à mon humble avis ) de programmer une pièce pro-sioniste et une autre pro-palestinienne. Une ville où l’on a dans un même immeuble (c’est le mien) des occupants d’origine, de confession religieuse, de niveau social , et de convictions politiques différents sans qu’il y ait de problème; et sans angélisme, une ville où l’on se fait des amis peut-être parce que l’on est tous dans un même bateau, pour des raisons différentes selon les uns et les autres : il y aurait “une certaine solidarité” peut-être la solidarité des ghettos de pauvres et de gens des classes moyennes qui n’ont pas le choix et qui vivent ensemble, et cela, en dehors de la saleté de la drogue et de l’insécurité c’est aussi la vie à Saint-Denis à mon avis et pour certains dionysiens.

    0

    0
  83. Lila dit :

    Des messages encourageants et merci à celles et ceux qui décrivent très bien ce bordel sans nom et plus particulièrement à cristino et zorglub qui devraient oser et parler plus souvent.

    Maintenant il est vrai que la situation est difficile mais on ne se croise pas les bras pour autant, plainte des membres du conseil syndical déposée ce jour et apparemment nous ne sommes pas les seuls pour ce lascar qui a pris tranquillement ses aises dans notre immeuble d’après les images de notre vidéosurveillance :

    zorglub je ne sais pas si ce perturbateur est brun avec des bouclettes pas loin comme même en revanche il est complétement fêlé. Avant notre immeuble il avait cassé une vitre du TGP et balancé une chaise sur une personne, tout ceci dans la même journée du 1 septembre, vous parlez d’une rentrée des classes ! La bonne et mauvaise nouvelle : s’est fait arrêté hier soir transféré à Ville Evrard et relâché dans la journée ! La dépense publique a ses limites comme même !

    Une police nationale dépassée possible mais a au moins le mérite de reconnaitre que la situation à boulevard Carnot est catastrophique !

    Dans l’attente n’envisageons pas de laisser l’affaire en l’état !

    Merci à vous tous.

    0

    0
  84. Claudine Saur dit :

    @ Didier ,
    (dont je ne lis le post -adressé a à Lazare et à moi – qu’a l’instant .
    Je me suis déjà excusé auprès de Cristino ( que sans connaitre , je pense plûtot du genre féminin , déductions orthographiques, peut-être erronées ! ! ! mais ce n’est pas le sujet ) de mes ” déductions fantaisistes .”- post à venir ,je pense – .

    Vos propos , qui ” s’écoutent écrire ” démontrent votre ” statut ” de nouveau contributeur, sur ce site , depuis la discussion sur la flèche de la Basilique , je crois , SURTOUT de lecteur .Sinon vous admettriez que vous avez TOUT FAUX dans vos jugements .
    J’aime BEAUCOUP vivre à Saint Denis , sans me boucher les yeux sur les problèmes qui s’y posent , je n’y DETESTE RIEN ! car depuis letemps que j’y vit , je serais masochiste ! ! ! Allez, on se calme .

    Claudine SAUR POSPIECH .

    0

    0
  85. Didier dit :

    @Gabriella : désolé mais vous interprétez très mal mes propos. Qu’est ce que c’est que ces histoires de “règles à respecter” ? Vous ne seriez pas légèrement paranoique ?

    Il m’est souvent arrivé de rentrer tard à Basilique depuis le stade de france ou la gare de saint denis (entre 23h et 2h). Dernièrement j’ai été à la gare vers 5h du matin prendre le premier RER. Moi ou mon épouse ne surveillons pas mon porte monnaie en permanence au marché, et la seule différence que je vois entre le dimanche et les autres jours est qu’il y a moins de monde (à défaut d’être paranoiaque seriez vous agoraphobe ?).

    J’imagine que les statistiques disent (malheureusement) vrai et que l’insécurité est plus élevée à Saint Denis qu’ailleurs, mais ça ne veut pas dire que le risque est systématique. L’insécurité c’est aussi un ressenti personnel, si on commence à avoir peur de tout alors on ne se sent en sécurité nulle part … Encore une fois mes excuses à ceux qui se sont fait agresser et qui seraient indignés par ces propos, mais il ne faut pas non plus généraliser à outrance

    0

    0
  86. suger dit :

    @Didier : excusez-moi d’être direct mais, à vous lire, j’ai l’impression que soit vous êtes totalement inconscient (à vos risques et périls), soit vous vous moquez de nous ! Au contraire, Gabriella décrit parfaitement la situation que vivent les dionysiens et donnent des conseils indispensables pour éviter, autant que possible, les risques que nous rencontrons tous.

    @Lila: je constate que vous bénéficiez de la vidéosurveillance et qu’elle a été bien utile pour la police. Il est dommage que la municipalité n’ait que très tardivement, et avec trop de réticences, envisagé cette vidéosurveillance (vous devriez en parler à B. Bagayoko et P. Braouzec qui s’y opposent encore…).
    En tout cas, elle a été utile dans l’arrestation d’un suspect pour l’incendie criminel à la Goutte d’or, aujourd’hui. Ce suspect a d’ailleurs un profil psychologique proche de l’individu qui vous pourrit la vie et vous menace. Selon Le Figaro, ce soir : “A la mi-journée, un suspect a été interpellé et placé en garde à vue en vue. Âgé de 36 ans, l’homme a été interpellé par la brigade anticriminalité «à la suite de l’exploitation des premiers témoignages et des images de vidéosurveillance (…) «Le suspect a été plusieurs fois incarcéré pour notamment des affaires de stupéfiants. Il est sans domicile fixe», indique BFMTV. «L’homme est connu dans le quartier et souffre de troubles psychiatriques», indique Le Parisien.”

    0

    0
  87. Didier dit :

    Bonjour

    Je relis mon dernier commentaire et je m’aperçois qu’il pourrait paraître agressif envers Gabriella … Ce n’était pas mon intention, je voulais juste souligner mon ressenti personnel. Si le modérateur le peut qu’il n’hésite pas à le supprimer ou l’éditer !

    @Claudine : mes jugements sont peut être erronés (tant mieux) mais je réagis à des propos qui me paraissent eux même excessifs. Je suis heureux de savoir que vous aimez vivre à Saint Denis malgré tout 🙂

    0

    0
  88. Cristino dit :

    @Lila. J’espère que vous n’aurez plus de soucis avec cet individu.
    Sinon, à part cet épisode avec ces ados de 10 à 15 ans, je ne peux pas définir La Plaine Saint-Denis comme un bordel sans nom et je n’adopte pas un comportement particulier sur mon lieu de vie. Après, ce n’est pas parce que je tiens ces propos que je fais le jeu de la mairie. Jamais je ne voterai communiste. Je n’aime pas les extrêmes sur l’échiquier politique et je sais que nos cocos n’ont qu’une crainte, qu’un peu trop de ménages de la classe moyenne sup, qui à priori ne votent pas pour eux, s’installent sur leur commune.
    Bonne journée à tous.

    0

    0
  89. Gabriella dit :

    Bonjour Didier,
    Bon, je ne pense être ni paranoïaque ni agoraphobe, mon entourage ne me le dit pas mais peut-être me ment-il et cela ce n’est pas bien! parce qu’alors je me soignerai. Je vis à Saint-Denis depuis plus de 30 ans et je crois avoir une vision et un ressenti de cette ville que j’adore (mais c’est un secret) assez objectif. Si vous n’avez jamais subi de vol ni au marché, ni à l’arraché, ni à la portière tant mieux pour vous! et cela dit que, peut-être de ce côté là, cela va mieux qu’à une certaine époque. Vous n’êtes dionysien que depuis deux ans et ce blog existant depuis 5 à 10 ans (Sam peut nous le confirmer) a permis, même s’il peut paraître parfois négatif, à beaucoup de dionysiens d’exprimer leur déception, leur frustration et ” il pourrait même être remboursé par la sécurité sociale pour tous ses frais” mais je m’égare. Croyez bien Didier que je suis désolée d’avoir mal interprété vos propos mais je pense que nous avons quelque chose en commun notre amour pour cette magnifique ville : ” we love Saint-Denis “
    Marine
    Venez nous rejoindre, Saint-Denis vaut le détour et les débats y sont…….
    allez ne soyons ni négatifs ni parano……………SAVOUREUX

    0

    0
  90. GabrielleC dit :

    Rentrant de vacances, je tombe sur cet article et tous ses nombreux commentaires…

    Pour le coup, je dirai que je suis d’accord avec tout ce qui s’est dit sur le Saint-Denis dégueulasse et insécure…

    Nous avons également acheté assez récemment (3 ans et demi – que le temps passe vite) et je suis déçue par la vie de tous les jours à cause des vendeurs à la sauvette, les grillades du côté de la gare RER centre, l’incivilité quotidienne, la saleté et la puanteur de la ville…

    Cependant, si nous avons acheté, c’est aussi parce que la ville est en effet très accessible au niveau budget. Nous avons acheté 2600 du m² dans une rue agréable (non-passante, on l’on connaît nos voisins : mini-vie de village) mais cela n’empêche pas les désagréments de la vie quotidienne (les excréments de chien sur le trottoir, les dépôts sauvages, la femme de peu de vertue dans l’immeuble d’en face, le projet immobilier sans doute trop imposant pour l’étroitesse de la rue, …).

    Ce que j’en pense ? C’est que, oui, Saint-Denis aurait mérité une nouvelle équipe municipale aux dernières élections… et comme Goldo, je me demande parfois s’il ne serait pas possible d’interpeler les institutions de la République quant à la situation de notre ville et réclamer son ingérence.

    Pour finir, j’ajouterai que, rentrant régulièrement tardivement le soir moi-même (22/23h00), je n’aurais pas choisi la rue Catulienne qui est trop loin du métro… (et je ne parle même pas de l’éventualité d’un passage par le quartier gare beaucoup trop insécure à mon gôut) – Ce quartier ne faisait d’ailleurs pas partie de mes choix de recherches à l’époque…

    Dernière chose : mieux vaut déjà connaître Saint-Denis avant d’y faire un achat de logement…

    Je vous souhaite une très bonne rentrée,
    A bientôt,

    0

    0
  91. Gabriella dit :

    @Suger
    Merci à vous, comme toujours ( pas parce que vous défendez mes propos ) j’apprécie beaucoup votre objectivité, vos très bonnes analyses de toutes les situations que nous vivons à Saint-Denis
    Bien cordialement

    0

    0
  92. Cristino dit :

    Allez, une note positive… :
    « Pour la plupart des touristes étrangers, Saint-Denis n’est qu’un quartier de Paris. Il n’y a qu’en France où nous cloisonnons tout », sourit Elisa De Felice, la responsable du pôle accueil de l’office de tourisme

    http://www.leparisien.fr/saint-deni

    0

    0
  93. Lila dit :

    Suger, si nous bénéficions de la vidéosurveillance, digicode interphone nominatif…c’est uniquement parce que notre copropriété a voté pour ces outils utiles j’en conviens je ne me suis jamais caché de le dire mais tout ceci à un coût je vous le redis !

    Vous nous aviez habitué à des messages plus durs je remarque que celui-ci l’est moins c’est pas mal pour un sujet qui porte sur la sécurité.
    En revanche vous ne pouvez vous empêcher de mêler les habitants qui sont aussi salariés à Saint-Denis avec les hommes politiques à cela je n’y peux rien donc je n’ai pas à vous répondre mais tout juste vous rappeler que vous étiez également convié à mon domicile à une rencontre (invitation ouverte à tous y compris élus de l’opposition) avec l’un des élus que vous citez et il s’avère que le second est mon employeur et vous le savez.

    
    

    Maintenant reste à savoir si les 37 vidéosurveillances ont été installées dans les quartiers ciblés !

    Pour finir suger, même si je n’ai pas à me justifier je vous dirais et à toutes celles et ceux qui pensent que vivre et éduquer ses enfants à Saint-Denis est plus avantageux qu’ailleurs, c’est comme même scandaleux de tels propos : depuis 25 ans âge de mon fils ainé je me tue à éduquer mes 3 enfants. Alors vous m’excuserez d’avoir un emploi !

    Bien cordialement.

    0

    0
  94. catherine dit :

    Bonjour à tous,
    Je suis une lectrice du blog depuis quelques années, mais reste en «sous-marin», préférant assister aux débats –souvent très intéressants!– qu’intervenir.
    Ce coup-ci quand même, je me lance. Je ne sais pas si mon témoignage sera particulièrement intéressant, mais disons que ça ajoutera une pierre à l’édifice… J’essaie de faire court, mais j’ai bien peur que ce ne soit pas mon fort!

    J’habite Saint-Denis depuis 2008, dans le quartier Porte de Paris/Canal. Je me suis installée là car je n’avais tout simplement pas les moyens d’acheter ailleurs, après avoir vécu à Belleville puis aux Lilas. Avant ça j’ai grandi en province, un peu à Paris et en banlieue «chic» (Chatou), j’ai pu donc connaître pas mal d’environnements.

    Je suis d’accord pour dire que Saint-Denis est difficile : c’est une ville jeune (du moins c’est l’impression qu’on a quand on se balade), masculine, très métissée, sale, très très vivante, et certains peuvent s’y sentir en insécurité. Ma mère, par exemple, que je raccompagne au métro quand elle vient un peu tardivement.

    Pour ma part je suis d’accord avec celui des commentateurs qui disait que c’est aussi (bien que pas seulement) une question de ressenti. J’ai parfois eu des sueurs en rentrant la nuit, mais pas plus que quand je rentrais nuitamment à Paris. J’ai développé, comme toute habitante de grande ville, des réflexes de «survie» : bandoulière du sac croisée sur la poitrine, affaires de valeurs disséminées ici et là pour ne pas tout me faire piquer à la fois si jamais, j’évite de croiser des groupes alcoolisés et adapte mon parcours vu que je sais à peu près où les trouver, suis très attentive… Mais encore une fois –et malheureusement– ce ne sont pas des réflexes purement dionysiens, mais bien des habitudes développées en ville. Je sais que des personnes se font agresser à Saint-Denis, et bien trop, mais les seules que je connais personnellement l’ont été à Paris. Moi y compris d’ailleurs. Tout ça pour dire que oui, la violence existe, mais c’est plus à mon sens un problème de société dans son ensemble qu’un problème typiquement dionysien, même si elle est semble-t-il plus exacerbée chez nous.

    Pour la saleté, je suis d’accord, il y a un souci. J’ai parfois l’impression d’être de retour à Marseille… Les gens font preuve d’une incivilité extraordinaire, pas de doute. À titre d’exemple, j’ai moi-même dû faire des affiches illustrées dans la copro pour expliquer à mes voisins (pour la plupart non francophones) que les crachats et pipis dans la cour étaient proscrits, et que les mouchoirs, maïs (oui, certains sont vendeurs de maïs…) et mégots se mettaient à la poubelle. Comme je suis syndic bénévole je dois avoir un certain «poids», ou alors ils tiennent à leur tranquillité, depuis l’affichage et deux-trois discussions un peu vives plus de soucis. D’ailleurs j’ai aussi dû dégager moi-même des jeunes fumeurs de shit, qui trouvaient la cage d’escalier confortable en hiver. Heureusement pour moi ils ont déguerpi sans demander leur reste, après coup je me suis trouvée bien téméraire… Idem pour un monsieur qui garait son scoot dans notre cour et se permettait de menacer mes voisins, il a eu droit à une discussion sur le civisme, et depuis nous nous saluons quand nous nous rencontrons. Bref, tout ça n’est bien sûr qu’anecdotique, je ne suis pas Wonder Woman et n’ai pas réponse à tout, mais je crois fermement qu’avec de la «niaque», en montrant qu’on ne baissera pas les bras, et si besoin en se faisant aider des voisins/conjoints musculeux/amis, on peut régler certains petits soucis.
    Pour les plus importants, évidemment tout ça ne marche plus, et il faut s’en remettre aux forces de l’ordre, mais c’est une autre histoire…

    J’essaie toujours de voir le côté positif des choses, et à Saint-Denis il y en a!
    Allô Agglo est réactif pour le ramassage des déchets, la crèche que fréquente ma cadette est très bien, la maternelle où est mon aînée a l’air aussi super chouette, aller au parc de la Légion d’honneur est très agréable, j’ai rencontré des gens de tous horizons, bois des coups aux terrasses devant la basilique, profite du marché, ai constaté qu’il y a plein d’associations (même si je n’en fréquente pas encore), que globalement les gens se bougent. Et puis la ville est belle, bien que sale et en mauvais état. D’ailleurs les plans de rénovation ont l’air plutôt conséquents (nous bénéficions d’une aide pour rénover notre copro, sans cette aide nous n’aurions pas eu les moyens de le faire, et rien que dans ma rue deux immeubles ont été remis à neuf ces dernières années), donc l’espoir demeure.

    Ne péchons pas par angélisme, certes, il y a plein de choses à améliorer, et franchement moi aussi je râle parfois, je sais que ce sera difficile à mettre en œuvre, mais moi j’ai envie d’y croire.
    Et j’aurais tendance à dire à Marine «venez donc à Saint-Denis!».

    Désolée pour la longueur (mais je vous avais prévenus!)…
    Catherine

    0

    0
  95. Lila dit :

    Mon dernier message semble ne pas être conforme à celui que j’ai posté. Est-ce normal ?
    Sinon je vous prie de bien vouloir le supprimer car il n’a aucun sens surtout illisible.
    Maintenant s’il est possible de retrouver le dernier je serai ravie de le savoir en lien avec les autres. Merci.

    0

    0
  96. bill dit :

    @Lilla, désolée, il y avait 2 posts similaires de vous, j’ai pris le plus récent des 2. Le 1er est maintenant activé et le 2ème hors ligne.

    0

    0
  97. Dionysienne dit :

    Bonjour à tous,

    Merci pour vos témoignages, c’est rassurant (!!!) de voir que comme moi, beaucoup de Dionysiens aiment leur ville et voudraient la voir évoluer, pour toutes les raisons citées. Je vois aussi que beaucoup d’entre nous ont de l”énergie et veulent faire bouger les choses, alors y a-t-il un site sur lequel nous pourrions proposer des actions, en suivre en fonction de nos convictions. je suis sûre que l’union fait la force. Pour ma part, j’ai une copro très bien, j’aime mon quartier, mais ma rue est un gros point de deal et j’ai assisté à des vols et agressions. Si rien n’existe, j’essayerai de créer quelque chose et de faire des propositions.

    Merci par avance pour tous les commentaires qui me feront avancer dans ma démarche

    1

    0
  98. goldo dit :

    il est clair que nous sommes beaucoup a vouloir faire bouger les choses. Je propose un lieu de rencontre où l’on pourrait se voir pour réfléchir a des actions communes. Goldo
    l’hiver arrive, dès novembre je serai plus présente a St Denis

    0

    0
  99. catherine dit :

    @Dionysienne, je ne connais pas de site de ce genre, mais votre message m’intéresse! Et surtout je connais d’autres personnes qui, comme moi, seraient ravies d’engager une action pour rendre leur cadre de vie plus agréable. Parce que si on attend… Eh bien il ne se passe rien, n’est-ce pas?

    0

    0
  100. goldo dit :

    Une brocante sauvage a lieu sur le parvis de la gare depuis ce matin par le collectif habitants charles michels.nous avons ete inviteau commissariat car ils se demandaient ce qui se passait
    .nous avons failli etre vires.si vs avez ce commentaire en temps venez nous rejoindre.pas d heure pour s installer ddt arreter.goldo

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.