Employés communaux : un changement attendu ?

Vous aimerez aussi...

8 réponses

  1. Laurent dit :

    J’ai entendu des retours d’employés plutôt pas mécontents de cette nouvelle situation. Ces employés communaux attendent un capitaine dans leur bateau, capitaine inexistant depuis trop longtemps à leurs dires. C’est bien normal qu’ils ressentent un peu d’inquiétude mais aussi de la curiosité. Je pense qu’il y a plus d’espoir chez eux que de peur.
    On peut regretter la tentative idéologique et peu futée de mettre de l’huile sur le feu de la part de M.Marsaud (« Je souhaite bon courage à Mathieu Hanotin pour s’attaquer à la politique du personnel, lance Jacques Marsaud. C’est une ville où il y a un grand besoin de service public. Il peut remettre en cause certaines choses mais je pense que ce sera un grand facteur de démotivation. »)
    C’est gonflé de la part d’un retraité d’appeler les employés à l’action alors que lui, bien au chaud dans son fauteuil, ne sera jamais impacté.
    On ne les changera pas !

    7

    0
  2. Bea dit :

    Je pense que l’ensemble du personnel qui fait son job j’en suis certaine n’a aucune crainte à avoir, par contre je comprends bien que ceux qui se la coulent douce soient inquiets ! Oui pour l’avoir vu de mes yeux il y en a et oui ! Comme partout me direz vous? Oui, mais ce n’est pas une raison de l’accepter surtout dans un service public où de graves problèmes sont à résoudre !
    Quand à monsieur Marsaud je suis d’accord avec vous Laurent il devrait avoir un peu de retenue ! La belle époque qu il a connue et à laquelle sans doute il a participé est terminée ! La vraie vie des Dyonisiens n’est pas le long fleuve tranquille dont il bénéficie ! A bon entendeur….

    8

    0
  3. Misha dit :

    Si Mathieu Hanotin arrive à redresser la barre et au passage changer le visage du centre ville, je dirais que 1300€ de plus n’est vraiment pas cher payé.
    Il est étonnant de constater que la dégringolade de Saint Denis était (est) visible et observable de tous, sauf de ceux qui ont participé à l’élaboration et l’établissement de ce triste état de choses. Heureusement, ils ne sont plus là.

    Combien de salons de coiffure afro on va encore avoir? Ils poussent comme des champignons après la pluie.
    On peut d’ailleurs se demander ce qu’une personne lambda, habitant Paris ou ailleurs, pourrait venir chercher à Saint Denis si ce n’est une coupe afro, un morceau de shit ou encore un livre religieux. À la limite, peut-être se bourrer la tronche en compagnie des énergumènes qui se garent tranquillement sur le trottoir en plein centre ville, mettent la musique à fond, picolent et hurlent comme des cinglés jusqu’à pas d’heure et tout cela en toute impunité.

    Le changement était nécessaire. Indispensable. Ça ne pouvait plus continuer comme ça.
    Saint Denis est une belle ville au potentiel énorme. Le temps est venu d’agir et de prendre un peu en considération les Dionysiens.

    8

    0
  4. Pat dit :

    S’octroyer 1300€ de salaire en plus dès la prise de mandat ce n’est pas un bon message.
    Ça témoigne plus de la perspective de carrière et de son confort financier que de la vocation politique et de la volonté profonde de redonner à la ville ses lettres de noblesse.
    En tout état de cause le signal est relativement clair.
    Par contre il va falloir se relever les manches parce qu’il y a du boulot et surtout des attentes très fortes !

    2

    2
  5. Bea dit :

    Pat , je ne suis pas d’accord avec vous je trouve que c’est plus honnête de le faire dès la prise du mandant plutôt que de faire des cuisines internes et et de d’augmenter en catimini comme cela a été fait par monsieur Paillard, monsieur Bagayoko et j’en passe. Je n’ai pas entendu grand monde s’en émouvoir en dehors des personnes s’exprimant sur ce blog !
    Encore une fois je tiens à dire que je ne suis pas un soutien politique de monsieur HANOTIN mais comme j’aime Saint-Denis, dyonisienne depuis 40 ans je lui accorde ma confiance pour redresser le navire !
    Et arrêtons de faire de faux procès !

    7

    0
  6. VALMY dit :

    Je suggère qu’il soit fait un état des lieux au Centre technique municipal.
    On y trouvera , peut-être, de nouveau, des choses qui n’ ont pas lieu d’ y être
    Ce serait stupéfiant !

    2

    0
  7. Jean W. dit :

    La grève actuelle du personnel municipal de Saint-Denis n’ est pas étonnante , quand bien même elle est injustifiée.
    En effet, la situation laissée dans ce domaine par la précédente municipalité est désolante dans ce domaine ( comme dans beaucoup d’autres )
    La chambre régionale des comptes a rendu un rapport édifiant qui met bien en évidence les illégalités qui ont caractérisé la gestion du personnel communal.
    Ce que veut mettre en place la nouvelle équipe municipale n’est que le retour à une gestion conforme à la légalité , ni plus ni moins.
    Les réactions de certains sont d’autant plus mal venues qu’au nombre des initiateurs de celles-ci se trouvent d’anciens élus qui ont cautionné ces illégalités, par ” complaisance ” dirons-nous pour ne pas être plus désobligeants à leur égard.
    Il ne faut pas que les nouveaux élus cèdent .

    6

    0
  8. Laurent dit :

    Comme le remarque très justement Jean W, il ne s’agit que de remettre les choses dans la légalité. Je suis d’accord que cette grève est injustifiée, elle est le résultat du comportement de syndicats (pour beaucoup de leurs adhérents, soutiens de l’ancienne Municipalité) qui n’ont pas digéré et accepté la défaite électorale.
    Ces personnes, qui ne supportent pas la démocratie, sèment le chaos autour d’eux et dans la ville juste par une sorte de vengeance. Ils se moquent de gêner une majorité de dionysiens. Je les considère comme d’inutiles fanatiques, sans doute fascistes vu leurs actions, qui feront peser, au final, les sanctions sur les militants grévistes qu’ils manipulent allègrement (ce qui n’excuse rien).
    Les meneurs sont rarement perdants, pour les autres, c’est moins sûr…

    2

    0

Répondre à Misha Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.