Fabye – St Denis et mon quotidien rue des Chaumettes…

Vous aimerez aussi...

3 réponses

  1. Agnès dit :

    Sam, tu ne pars pas loin et tu seras toujours chez toi ici !
    Moi c’est vrai que je suis heureuse de rester à St Denis.
    Une ville qui m’a acceptée de suite, à un moment pas facile de ma vie et je ne l’oublierai pas.
    Ok j’y suis arrivée par hasard, juste car c’était pas cher pour me loger avec mes filles et qu’il y avait le métro, mais je n’y reste pas par hasard.
    Je m’y suis fait plein d’amis, des gens que je n’aurai jamais rencontré ailleurs, j’aime sa diversité, tous ces artistes qu’on côtoie, la solidarité qu’on y trouve et la facilité d’échanger.
    Et pour cela, je veux continuer à garder ce même regard, me faire petite et ne pas juger.
    Accepter d’être dans une communauté minoritaire dans cette ville et ne pas juger avec notre vision des choses.
    Le mieux est l’ennemi du bien, comme dit mon dentiste.
    Si tout devient ici comme ailleurs, l’esprit improbable de St Denis me manquera
    Bises

    0

    0
  2. BB dit :

    Je gueule mais Saint-Denis j’y suis j’y reste, je ne partirai pas ! :-p

    0

    0
  3. BB dit :

    Il faut, il faut… Je me suis dit qu’il fallait que je passe… Oui, oui. Quand, olala, ça voudrait dire que je m’ORGANISE, et ça c’est compliqué.

    0

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.