Le commissariat de Saint-Denis attaqué au mortier d’artifice

Vous aimerez aussi...

5 réponses

  1. Suger dit :

    Le Maire a apporté son soutien aux policiers attaqués !
    Que vont en dire certains élus de la majorité ?…

    3

    0
  2. GOMAR dit :

    Bonjour,
    Je pensais pour ma part que le choix de manifester devant le commissariat concernant les féminicides était de réclamer des moyens pour que la police enregistre des dépôts de plaine bcp plus efficaces que les mains courantes, le décès de Leyla en fut la triste démonstration. Il eu fallu que son compagnon soit entendu dans la foulée afin de lui faire entendre raison et lui mettre la pression (une main courante, ne le permet pas…)
    J’ai pour l’occasion créé un tee-shirt revendiquant plus de moyens pour la police et la prévention, peut-être n’a t-il pas fait l’unanimité mais je m’en fous ! Je reste cohérente avec moi_même comme je ne supporte pas le slogan « Tout le monde déteste la police », comment peut-on revendiquer plus de présence policière dans nos villes pour assurer notre sécurité si parallèlement on les insulte à tout crin.
    Il y a des dérapages dans la police comme il peut y en avoir dans l’éducation nationale (combien d’élèves détruits psychologiquement par une évaluation pourrie aux conséquences définitives ? ). En revanche , les exactions à l’encontre des gilets jaunes (yeux crevés, mains et pieds arrachées sont hélas souvent la conséquence d’ordres irresponsables et là, la hiérarchie doit être punie, le gouvernement par l’action de son redoutable préfet Lallement fragilise notre démocratie, il n’a pas été nommé là par hasard…
    Je tiens aussi à ajouter qu’une personne qui m’est proche est allée déposer une main courante au commissariat de St-Denis ces jours-ci et qu’elle a été particulièrement bien reçue et écoutée avec beaucoup d’empathie et de professionnalisme ce qui prouve qu’il faut éviter à tout prix les généralités, tout n’est pas tout blanc ou tout noir, ce serait vraiment trop simple ! A bon entendeur !

    3

    0
  3. Mourad dit :

    @ GOMAR
    Sur la manif « féminicides » organisée devant le commissariat, il suffisait de relever 2 ou 3 noms d’organisateurs pour comprendre que l’objet de cette manif était autant politique que revendicative.
    Il y a des patronymes à St Denis qui font jurisprudence !

    6

    0
  4. Thrace dit :

    @GOMAR : « combien d’élèves détruits psychologiquement par une évaluation pourrie aux conséquences définitives ? » est une généralisation hâtive que vous vous targuez de vouloir éviter…
    Une évaluation juge un devoir, pas une personne et une mauvaise note en général est toujours accompagnée d’une explication et d’une proposition de remédiation. Toute les enseignants savent ça et si on rencontre des notations sans complaisance c’est plutôt dans les classes sélectives où les élèves savent ce qui les attend. Au collège, au lycée ( encore plus au lycée professionnel), la notation est particulièrement précautionneuse… Les méchants profs qui font du mal, ça ira comme ça. On s’en prend assez comme ça en ce moment. ( désolé le hors sujet).

    2

    0

Répondre à Suger Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.