« Le Monde » dans le 93 : un journal d’information ou un journal partisan ?

Vous aimerez aussi...

7 réponses

  1. Q. Gut. dit :

    Un commentaire envoyé au « Monde » … et à SDMV :

    « Lecteur assidu du Monde et respectueux du travail journalistique qu’il produit habituellement, je suis sidéré par la médiocrité de cette article.
    Pourriez-vous davantage parler de la situation de la ville, du bilan de la majorité sortante, de l’hypocrisie clientéliste des dernières décennies qui a provoqué une paupérisation sans commune mesure de la ville, lit parfait d’un communautarisme exacerbé par des partis politiques dont le discours national ose parler de vivre ensemble et de laïcité?

    La gauche dyonisienne et sequano-dionysienne, des communistes en passant par le PS et ses affidés, ont volontairement créé des villes où tout est fait pour que des ghettos de pauvres persistent.

    Il s’agit d’un système voulu et pensé, inique, au détriment de la population de ces villes. Pourquoi les dernières élections ont vu la gauche faiblir voire perdre : c’est simple, les habitants de ces villes, peu importe leur origine, leur religion, n’en peuvent plus de cette élite délétère ! »

    13

    0
  2. Olivier dit :

    Une autre contribution d’un abonné du « Monde sur l’article concernant Saint-Denis :

    MH – 04/01/2020 – 06H58
    Un article qui ne parle que de tambouilles politiciennes….Pour ceux (et ils sont nombreux) qui n’habitent ni ne connaissent cette ville, un minimum d’informations seraient réellement intéressantes : économie, démographie, Et une réflexion (que l’on déchiffré entre les lignes) sur les enjeux à venir du communautarisme en politique. Là on a Machin qui est fâché avec Truc qui ne parle plus à Bidule….

    2

    0
  3. Olivier dit :

    Et la réponse à cette contribution :

    st denis – 04/01/2020 – 09H49
    Cet article est malheureusement à l’image des politiciens de St Denis. Pas de fond, pas de projet, juste des accords pour conserver le pouvoir et surtout ne jamais aborder les problèmes de fond. Le seul argument « la gauche c’est moi ». Quand on parle bilan (catastrophique) « c’est la faute à l’Etat ». Les habitants n’en peuvent plus de ce clientélisme des professionnels de la politique.

    4

    0
  4. Azzedine dit :

    Bonjour.
    Effectivement, on ne parle que de gagner ou de perdre, mais jamais du bilan de la mandature actuelle et encore moins des habitants. Et je rejoins Olivier, une compétition pour savoir celui qui est à gauche de la gauche et encore de la gauche. C’est ridicule. Encore plus pour Laurent Russier qui part perdant alors que Bally Bagayoko part confiant. Le PCF est arrivé derrière le FN en dessous des 10%. S’il arrive derrière Bally Bagayoko… Va t il se retirer..?? Rien n’est moins sur.

    C’est un pauvre article qui ne parle pas des enjeux pour les habitants (éducation, sécurité, propreté, cadre de vie, envie d’habiter dans la ville…) : des sujets qui ne concernent pas beaucoup certains élus… ils n’habitent pas la ville. (Delphine Helle et Kader Chibane se reconnaîtront).

    3

    0
  5. habitant dit :

    Je remarque juste que les journaux qui relatent le mal de vivre à St-Denis et l’abandon des élus au profits du clientélisme et de leurs intérêts sont les journaux de droite comme Le Point, Le Figaro… Le clientélisme est la façon de gouverner de la gauche PS, PCF…
    L’immonde n’est plus qu’un torchon depuis le rachat par Xavier Niel, s’il n’était pas financé par l’Etat à coup de millions (5,4 millions €), il s’appliquerait peut-être à donner une vrai information. Libération, le journal que personne ne lit est financé à hauteur de 6,5 millions €, Le Parisien 7,7 millions €…Comme si les Drahi et Bernard Arnaud 2 multi milliardaire avait besoin de nos impôts pour faire vivre leur journal.

    1

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.