Messaoudene, l’art de voyager

Vous aimerez aussi...

37 réponses

  1. Mer Yem dit :

    Cette municipalité n’a clairement aucun respect pour les femmes, cette délégation est une pure fumisterie.
    Créer une délégation mascarade pour se donner bonne conscience et s’acheter une honorabilité médiatique et la confier à un clown qui visiblement déteste les femmes ( en fait pas toutes, celles soumises au code de l’indigénat et du code patriarcal des frères muz, celles-là sont adulées et subventionnées ).
    Les femmes s’en souviendront lors du prochain passage aux urnes !!

    19

    1
    • Theo dit :

      Ce « clown » comme vous dites, doit être craint, puisqu’il bénéficie d’un pouvoir de nuisance sans commune mesure avec ses talents et n’est jamais recadré…

      2

      0
  2. Azzedine dit :

    Bonjour.

    Ce n’est que de l’argent public. Donc pas le leur.

    Les économies ne les concernent pas. On ne peut pas demander aux habitants d’avoir moins de service, de sécurité… Et ensuite dépenser l’argent public sans critique car un certain nombre d’élus sont dans l’idéologie.

    Etre dans la lutte ne suffit pas à ne pas justifier son action publique. Les élus sont toujours dans la lutte et ils veulent embarqué les habitants avec eux. Les habitants luttent tous les jours dans les transports, les administrations sourdes. Ils ne sont pas dans l’idéologie. Il faut leur proposé des solutions et pas des problèmes.

    Je vais le décevoir (REVE avec) , il n’y aura pas de grand soir car la France a vieilli… Les jeunes en banlieue pensent plus à s’en sortir financièrement et ne sont absolument pas politisés.
    Il n’y a qu’à voir les samedis lors de mariage sur le parvis de la Mairie, ils pensent plus à briller en Mercedes qu’aux luttes des élus.

    PS: Le Maire a dépensé que 1900€ mais il a une enveloppe mensuelle (je ne me souviens plus du montant) pour les dépenses du quotidien.

    4

    0
  3. Mourad dit :

    Je ne sais pas ce qu’intègre ces « frais de mission » mais leurs montants me paraissent bien faiblards !

    Je ne retrouve pas par exemple le déplacement en Palestine d’avril 2018 ; de mémoire, il devait y avoir L. Russier et 2 ou 3 autres personnes ! Les billets d’avion étaient offerts par le PCF ? par Netanyaou ? Ils ont dormi dans un camp de jeunesse ? dans un kibboutz ?

    Idem pour le récente délégation en Algérie … et là ils étaient encore plus nombreux.

    Comme souvent avec la majorité municipale, c’est de la transparence dans l’opacité …

    7

    0
    • Bill dit :

      Il arrive parfois (et Messaoudene est connu pour ça) que la prise en charge de l’élu soit imposée à l’association porteuse du projet. La subvention demandée doit donc prendre en compte les frais de l’élu en charge. Et ça permet ainsi à l’élu de se faire mousser à Avignon par exemple ou au Maroc avec les Enfants de St Denis, etc… mais je ne sais pas qui a pris en charge la Palestine ou l’Algérie. Certains de ces voyages doivent être pris sur la délégation « internationale » j’imagine.

      9

      0
      • Mourad dit :

        C’est bien pour cela que j’écris : qu’entend exactement la compta municipale avec « frais de mission ?

        Pris intrinsèquement, un Maire d’une ville de plus de 100.000 habitants qui dépassent même pas 2.000 euros pour ces frais de mission annuels pourrait réclamer être au Guinness des maires les plus économes … maintenant si ces 2.000 euros représentent 10 % de ces « vrais » frais de mission ce n’est plus le même économe !

        Bon … j’ai peut être une interprétation polluée par mes années d’Education Nationale.

        2

        0
  4. VALMY dit :

    Pourquoi cet élu est-il si  » protégé » alors que son comportement habituel justifierait un retrait de sa délégation et qu’il déshonore régulièrement le mandat qui lui a été confié et qui lui est maintenu de manière scandaleuse ?
    Pourquoi est-il ainsi choyé ?
    Bizarre ; j’ai bien dit  » bizarre »….
    J’ aimerais bien savoir…….

    13

    0
  5. Bea dit :

    Et on ne compte pas les avantages en nature.
    Billets gratis pour le stade de France et spectacles en tous genre dont certains élus usent et abusent pour eux leurs amis et leurs familles !

    6

    0
  6. La Plaine dit :

    147 tweets du 1er au 3 novembre.
    2 photos de lui à la plage.
    380 euros de frais.

    6

    0
  7. kh dit :

    Quand la Cour des comptes mettra son nez la dedans il faudra bien qu’il justifie ses dépenses même s’il estime ne pas avoir besoin de le faire auprès de nous les contribuables.

    3

    0
  8. Olympe dit :

    Joyeux Noël !
    Un « délégué aux lardons » nous est né.
    Son nom est Madjid.

    4

    0
  9. Mourad dit :

    Quand ils vont voir la liste des invités à la journée de l Universalisme du 12 janvier … et que la mairie de St Denis est co-organisatrice … Ils vont avoir un malaise Messaoudene et son pote Brafman.

    4

    0
  10. caroline dit :

    arrêtez de parler de MM, vous lui faite de la pub, et plus vous parlez de lui, plus sa cote de popularité augmente et fait la victime de soit disant des antis.

    0

    0
  11. Theo dit :

    Boudjahlat, Gusmanovic, Sakoun, Barberis, Chevrier, Mayol…! Si je n’habitais pas à des centaines de km, je me précipiterais pour les écouter. Quel magnifique programme ! bravo d’avoir organisé cela, et que cela ait lieu à la Bourse du travail, qui plus est : une parole émancipatrice ne peut que cadrer avec l’esprit du lieu.

    4

    0
  12. Olympe dit :

    Avec Madjid Messaoudene on n’est jamais déçu ! Ils les accumulent ! Evidemment c’est l’image de Saint-Denis qui en prend un coup quand les gens se rendent compte que ce Messaoudene est un élu de Saint-Denis…

    Et donc ce mercredi, après « la chasse aux lardons » des jours précédents, Messaoudene s’est inventé tout un film pour tenter de faire le buzz en s’en prenant à France Info. Mais il n’a réussi qu’à se vautrer !…
    Voila en 3 étapes comment il s’est ridiculisé :

    3

    0
  13. Olympe dit :

    A Saint-Denis, quand on ne gaspille pas l’argent du contribuable pour organiser les ateliers coiffure de Mlle Diallo, on prête les locaux de la République aux associations qui traquent et menacent tous ceux qui oseraient critiquer les islamistes radicaux.

    https://adm-musulmans.com/adm-reunion-cyber-haine-le-2-fevrier-2019/?fbclid=IwAR3z90NBqzvYycpe8gAYuqag9ksEBn0N6RycLutNeEnRQcpGL0uiVGi0QRY

    Mais qui est ce « on »» ? Le maire Laurent Russier ? Est-il au moins au courant de ce qui se passe dans sa mairie ?…
    Ou plus probablement ce « on » ne serait-il pas le « conseiller municipal délégué » qui utilise encore une fois l’argent des dionysiens au profit de ses obsessions extrémistes personnelles ?

    4

    0
  14. Marion dit :

    Tout ce cirque indigéniste et victimaire nauséabond ne cessera qu’avec un changement de municipalité en 2020.

    L’alternance municipale, quelle qu’elle soit, devra advenir l’année prochaine pour en finir avec toutes ces dérives antirépublicaines dangereuses qui nuisent considérablement à la réputation de Saint-Denis, laquelle n’est déjà pas élevée en raison de la très mauvaise gestion de la ville et du clientélisme électoral éhonté de l’équipe sortante.

    4

    0
  15. Olympe dit :

    Et comme les dionysiens ont de la mémoire et aiment l’humour, voici une vidéo hilarante sur Madjid Messaoudene qui circule sur les réseaux sociaux dionysiens depuis cet après-midi :

    https://www.facebook.com/Belkacem.Taieb/videos/2061028640677874/

    3

    0
  16. Olympe dit :

    Madjid Messaoudene n’a plus depuis longtemps aucune limite !

    Voila qu’il s’en prend, avec le soutien du FI Taha Bouhafs, au chanteur Enrico Macias, en appelant des gouvernements étrangers à lui interdire de se produire dans leurs pays.
    Une fois de plus, c’est la ville de Saint-Denis qui est stigmatisée par le comportement et les déclarations irresponsables du conseiller municipal délégué Madjid Messsaoudene.

    C’est Nassim Seddiki, Secrétaire général du « Printemps Républicain », qui s’est chargé de remettre à sa place cet individu qui nous fait honte sur les réseaux sociaux.

    2

    0
  17. Olympe dit :

    Les provocations de l’identitaire Madjid Messaoudene :

    2

    0
  18. Olympe dit :

    suite :

    2

    0
    • Bill dit :

      Quelle démonstration d’ouverture d’esprit… On est toujours aussi ras du front à la délégation égalité et lutte contre les discriminations. Ou peut-être est-ce un exercice pédagogique mis en place depuis le début du mandat. On nomme un contre-exemple à cette délégation pour montrer tout le travail qu’il y a à faire dans le domaine du racisme, sexisme… En fait, on doit être encore dans une expérience sociologique pour voir jusqu’à quel point les idéologies discriminatoires peuvent s’installer officiellement sans que le peuple ou les autorités ne réagissent ?

      4

      0
  19. Mourad dit :

    Il crée une polémique par jour sur twitter !

    J’aime bien sa phrase « Il a cru que l’Algérie c’était un paillasson ». Qu’il aille faire le même cinéma là-bas-qu’il fait en France, et il va se retrouver à la prison d’El Harrach pour 5 ans de préventive uniquement pour réfléchir. Il pourra alors disserter sur le « racisme d’Etat » avec de vrais prisonniers politiques … mais comme c’est un pleutre, quand il passe ses vacances en Algérie, là bas, il ferme sa grande gueule.

    6

    0
  20. Suger dit :

    Philippe Caro sur FB et Twitter :

    Spéciale dédicace du matin aux amis voyageurs éparpillés un peu partout à nos Portes…
    « Sur cette route infinie où rêvant je voyage
    dans des lieux sans amour j’ai posé mes bagages
    dans cette ville qui m’accueille
    ce sont mes derniers pas
    et je cherche le repos
    Mais je ne le trouve pas »
    …/…
    « La nuit je vois les étoiles
    Que me couvrent de leur voile
    J’entends une voix à la ronde
    Tu n’es pas seul au monde »

    https://www.youtube.com/watch?v=V7iAB9cK5cg&feature=share

    Tu N’Es Pas Seul Au Monde · Enrico Macias- Voyage D’Une Mélodie ℗ 2011 Capitol Music France

    6

    0
  21. Suger dit :

    La ville de Saint-Denis est encore une fois stigmatisée par les positions extrémistes du conseiller municipal délégué Madjid Messaoudene !…

    Notre ville apparaît comme un soutien de mouvements violents engagés dans le conflit palestinien et les habitants comme complices, tout cela à cause des déclarations irresponsables d’un élu et du silence de ses collègues face à ses débordements de haine.

    http://www.leparisien.fr/seine-saint-denis-93/un-elu-de-saint-denis-soutient-l-appel-au-boycott-d-enrico-macias-04-02-2019-8003835.php
    « Madjid Messaoudene, conseiller municipal (FG) délégué à l’égalité des droits à Saint-Denis, a appelé samedi 2 février sur Twitter à boycotter le chanteur Enrico Macias : « J’espère qu’il ne se produira plus jamais dans aucun pays arabe. Le Maroc ne doit pas le laisser jouer », écrit-il sur le réseau social. »

    5

    0
  22. Olympe dit :

    Madjid Messaoudene a atteint aujourd’hui le fonds du ridicule comme le démontre parfaitement Naëm Bestandji. Sa bêtise, son inculture, sa violence haineuse s’étalent désormais publiquement.

    Naëm Bestandji le 5 février 2019
    sur sa page FB : https://www.facebook.com/naem.bestandji

    « Aujourd’hui est une date importante par un incroyable aveu inespéré sur le CCIF. Explication :
    J’avais publié un texte ici même en début d’après-midi pour exposer une déclaration de Madjid Messaoudene où je mettais en lumière son inversion des rôles. J’en avais aussi fait un tweet : il accuse Djemila Benhabib d’avoir participé à une conférence de « réactionnaires », ainsi qu’il nomme les progressistes. Lui qui est membre du collectif islamiste CCIF, une des associations les plus réactionnaires de France. J’y avais joint pour preuve quelques déclarations du CCIF. L’une d’elles montre que ce collectif rejette le « mode de vie » des françaises, selon ses mots. Cela fait partie des éléments que j’ai analysés me permettant d’affirmer que ce communautarisme et ultra identitarisme relèvent de la même approche que l’extrême droite.

    Madjid Messaoudene a répondu et… il est impayable : il commence tout d’abord par réaffirmer son soutien au CCIF : « heureusement que le CCIF est là pour faire le boulot que vous pseudo antiracistes ne faites pas ». Pour cet élu à l’égalité femme/homme de Saint Denis, le sexisme, le patriarcat et le communautarisme seraient de l’antiracisme… Il reproche aux militants antiracistes de ne pas faire ce que fait le CCIF !

    Puis, gratuitement et sans le moindre élément, il déclare que je suis membre du Printemps Républicain (ce qui n’est pas le cas). Pour les islamistes et leurs soutiens, c’est censé être une insulte, un fardeau.
    Mieux encore, il a réagi sans prendre la peine de lire mes captures. Ajouté à cela, pas littéraire pour un sou, il ne comprend pas que des mots entre guillemets sont des citations. Il reprend donc ma citation du CCIF, « mode de vie », en imaginant que c’est mon expression. Il fait une rapide recherche sur internet, tout fier de croire qu’il va retourner la situation contre moi. Il tweet alors : « Quand on vous dit que le PR, ses sbires, et l’extrême droite c’est souvent bonnet blanc et blanc bonnet. Les mêmes expressions au profit d’une même haine. »
    Il joint mon tweet où j’ai cité « mode de vie » et le met en parallèle avec une déclaration de Gilbert Collard, député d’extrême droite, qui parle aussi de « mode de vie ». C’est censé démontrer que je serais d’extrême droite et motivé par la haine.

    Au-delà du niveau zéro du raisonnement intellectuel, il s’est tiré une balle dans le pied. Par ma citation de « mode de vie », je dénonçais justement l’ensemble de cette déclaration, un des éléments qui démontre que le CCIF est comme l’extrême droite. L’un de ses membres, en croyant me dévoiler, vient donc de confirmer que cette association est bien d’extrême droite et motivée par la haine.

    En un seul tweet, collector, il a réussi à démontrer ce que je détaille dans plusieurs longs articles. Merci à lui. Nul doute que son aveu va nous servir trèèèès longtemps. »

    5

    0
  23. Mourad dit :

    Comme au judo, il serait nécessaire de créer sur twitter des catégories. Entre un Enthoven ou un Bestandji., Ceinture noire, 7ème Dan, et Messaoudene, ceinture blanche au raisonnement intellectuel minable, il ne devrait pas y avoir d’échanges.

    2

    0
  24. Suger dit :

    Le « Bureau National de Vigilance contre l’Antisémitisme (BNVCA) », une association de lutte contre l’antisémitisme, a déposé plainte le 6 février auprès du Procureur de la République de Bobigny contre Madjid Messaoudene , « qui prône le boycott du chanteur français juif Enrico Macias » .

    https://www.bnvca.org/le-bnvca-depose-plainte-contre-un-elu-fg-de-st-denis-93-qui-prone-le-boycott-du-chanteur-francais-juif-enrico-macias/

    Cette plainte va bien sûr être utilisée par Madjid Messaoudene pour lui servir à jouer les victimes des « sionistes »…
    Sur le fonds, cette plainte est cependant totalement justifiée. Le parquet aurait dû s’autosaisir et engager une action judiciaire pour cet appel au boycott.

    Il est regrettable qu’une fois de plus le maire de Saint-Denis – hier Didier Paillard et aujourd’hui Laurent Russier – laisse le conseiller municipal délégué se livrer à ces provocations qui n’ont pour objectif que de créer de la haine et des affrontements intercommunautaires.

    6

    0
    • Azzedine dit :

      Bonjour.
      C’est tout à fait normal que les maires successifs le laissent déverser conneries sur conneries.

      C’est un épouvantail utilisé par les maires successifs pour qu’on ne parle pas de leurs incompétences crasses.

      Lui, ça l’arrange car il peut allez sur twitter à longueur de journée.

      Et ça arrange les maires PCF car il ne coûte pas cher en indemnités (sauf en frais en voyage) et on ne regarde pas leurs business à plaine commune. Ou tout se décide en petit comité.

      Lorsque F. HAMOUDI a été éjecté de la majorité municipale, on a parlé de son bilan. Bah que Laurent Russier nous donne le bilan de M. MESSAOUDENE.

      Quel est sa valeur ajoutée à la ville??

      Il ne faut pas se leurrer, M. MESSAOUDENE et B. BAGAYOKO ne sont que les faire valoir d’élus qui souhaitent promouvoir la diversité.

      Mais si vous regardez bien, les postes et les responsabilités qui ont de l’influence, vont toujours aux mêmes personnes.
      – P. BRAOUEZEC
      – S. PEU
      – D. PAILLARD
      Accessoirement L. RUSSIER mais je doute de sa capacité à agir sans demander l’autorisation à P. BRAOUEZEC.
      Je vous garantis que ce dernier sera sur la liste de municipales en 2020.

      C’est eux qui nomment, menacent, décident. Mais toujours dans leurs intérêt. S’ils laissent faire M. MESSAOUDENE, c’est uniquement pour les intérêts et rien d’autre. Ils ne sont pas pour le bien public.

      Ps : Je rappelle que P. BRAOUEZEC a été tour à tour, contre la fermeture de la SARIA, pour le bétonnage massif du parc de la courneuve, puis contre…. Donc, à part survivre, il ne sait rien faire d’autres.

      5

      0
  25. Marion dit :

    Entièrement d’accord avec Azzedine sur le rôle dominant et néfaste de Patrick Braouezec qui tire les ficelles de tous ses pantins tel un marionnettiste du théâtre de Guignol. En 2014, je crois me souvenir que nous avions largement sous-estimé la toxicité et l’influence désastreuse de cet apparatchick qui a en 2017, lors des dernières présidentielles, soutint le président élu Macron, puis s’en retourna au PCF.
    Lors des dernières municipales, nous protestions à juste titre contre l’inertie et le bilan calamiteux de Didier Paillard qui promettait alors de tenir son mandat jusqu’à son terme. Mensonge, tromperie, et manipulations sont le trio infernal pour se maintenir au pouvoir à Saint-Denis. La mandature qui s’achève devra reléguer aux poubelles de l’histoire municipale et territoriale tous ces fossoyeurs : Braouezec, Peu, Paillard, Russier.
    Je n’évoque même pas les marionnettes indigénistes et racialistes qui ont fait sécession des dionysiens.
    Braouezec évincé définitivement sera aussi vécu par d’autres villes du territoire comme une véritable libération.

    9

    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.